Humanæ Vitæ (1968), Paul VI, §31 : appel final

Humanæ Vitæ (1968), Paul VI, §31 : appel final

Annonce pour la suite des publications

Chers amis, après Evangelium Vitæ, nous arrivons au terme de la publication de l'encyclique Humanæ Vitæ.

À partir de la semaine, nous vous proposons des extraits choisis d'un texte majeur du Concile Vatican II (1962-1965), à savoir la Constitution pastorale « L'Église dans le monde de notre temps » ( en latin « Gaudium et spes »).

Pour information, ce concile fut l'événement ecclésial majeur du XXe siècle. Il a rassemblé plusieurs milliers d'évêques du monde entier autour de saint Jean XXIII, puis de saint Paul VI.

Pendant 4 ans, ces évêques ont réalisé un travail colossal de « mise à jour » de l'Église. Les décisions qui furent prises au cours du Concile forment encore la colonne vertébrale de très nombreuses réalités de l'Église d'aujourd'hui.

Paragraphe final de l'encyclique Humanæ Vitæ

31. Vénérables frères, chers fils, et vous tous, hommes de bonne volonté, grande est l'œuvre d'éducation, de progrès et d'amour à laquelle Nous vous appelons, sur le fondement de l'enseignement de l'Eglise, dont le successeur de Pierre est, avec ses frères dans l'épiscopat, le dépositaire et l'interprète. Grande œuvre, en vérité, Nous en avons l'intime conviction, pour le monde comme pour l'Eglise, puisque l'homme ne peut trouver le vrai bonheur, auquel il aspire de tout son être, que dans le respect des lois inscrites par Dieu dans sa nature et qu'il doit observer avec intelligence et amour. Sur cette œuvre Nous invoquons, comme sur vous tous, et de façon spéciale sur les époux, l'abondance des grâces du Dieu de sainteté et de miséricorde, en gage desquelles Nous vous donnons Notre Bénédiction apostolique.

(La mise en gras n'est pas dans le texte original)

L'engagement spirituel

Nous vous invitons à intensifier votre engagement spirituel en rejoignant le doodle spécialement créé à cet effet.

Vous pouvez sur ce doodle choisir les jours où vous allez faire ce que vous avez décidé : temps de prière, adoration, jeûne, messe, pèlerinage… Chacun peut trouver ce qui lui convient le mieux, ponctuellement ou sur la durée. Ce doodle court jusqu'au 15 novembre.

Le Seigneur compte sur nous tous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Loi bioéthique : prions pour la vie humaine avec les papes