Facebook PixelÉcoutez ma voix : je serai votre Dieu - Hozana

Écoutez ma voix : je serai votre Dieu

Écoutez ma voix : je serai votre Dieu

car je n'ai rien dit à vos pères, ni rien ordonné, à propos des holocaustes et des sacrifices, le jour où je les fis sortir du pays d'Égypte. Mais voici l'ordre que je leur ai donné : « Écoutez ma voix : je serai votre Dieu, et vous, vous serez mon peuple ; vous suivrez tous les chemins que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. »Mais ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille, ils ont suivi les mauvais penchants de leur cœur endurci ; ils ont tourné leur dos et non leur visage. Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d'Égypte jusqu'à ce jour, j'ai envoyé vers vous, inlassablement, tous mes serviteurs les prophètes. Mais ils ne m'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille, ils ont raidi leur nuque, ils ont été pires que leurs pères. Tu leur diras toutes ces paroles, et ils ne t'écouteront pas. Tu les appelleras, et ils ne te répondront pas. Alors, tu leur diras : Voilà bien la nation qui n'a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu, et n'a pas accepté de leçon ! La vérité s'est perdue, elle a disparu de leur bouche.

Prions l'Esprit Saint pour obtenir la grâce de l'obéissance totale à la volonté du Père 

Méditation 

Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne. 


.Pour aller plus loin 

Frères et sœurs, sommes-nous obéissants ? A notre époque, l'obéissance a mauvaise presse. Elle est souvent perçue négativement, comme un manque de liberté, et synonyme de faiblesse, de pusillanimité, voire même de lâcheté. On lui préfère la révolte et la rébellion, qu'on présente comme synonymes de courage, alors qu'elles sont souvent le fruit de l'orgueil. En réalité, l'obéissance à Dieu est le signe d'une grande liberté intérieure. Il faut ne pas être esclave de ses peurs et de ses désirs pour écouter Dieu et le suivre. L'obéissance est une vertu qui demande une grande force intérieure et doit souvent s'accompagner de courage. D'après son étymologie latine (ob-audire), elle provient d'un cœur qui sait écouter et mettre en pratique, expérimentant ainsi la béatitude proclamée par le Christ : « Heureux  ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! »

http://www.st-esprit.org/homelie-du-dimanche-22-decembre/

-------------------------------------------------------

Prière pour l'obéissance de Saint Thomas d'Aquin

Rendez-moi, Seigneur Dieu, obéissantsans contradiction, pauvre sans défection, chaste sans corruption, patient sans protestation, humble sans fiction, joyeux sans dissipation, sérieux sans abattement, retenu sans rigidité, actif sans légèreté, animé de votre crainte sans désespoir, véridique sans duplicité, faisant le bien sans présomption, reprenant le prochain sans hauteur, l'édifiant de parole et d'exemple sans simulation. Donnez-moi, Seigneur Dieu, un cœur vigilant que nulle curieuse pensée ne détourne de vous, un cœur noble que nulle indigne affection n'abaisse, un cœur droit que nulle intention perverse ne dévie, un cœur ferme que nulle épreuve ne brise, un cœur libre que nulle violente affection ne subjugue. Accordez-moi, Seigneur mon Dieu, une intelligence qui vous connaisse, un empressement qui vous cherche, une sagesse qui vous trouve, une vie qui vous plaise, une persévérance qui vous attende avec confiance, et une confiance qui vous embrasse à la fin. »
Saint Thomas d'Aquin

--------------------------------------------------------

L'obéissance chrétienne est avant tout une attitude d'amour. C'est cette écoute particulière qui existe entre de vrais amis, éclairée par cette certitude que l'ami, qui donne la vie pour son ami, n'a que de bonnes choses à dire et à donner à celui-ci : une écoute imprégnée de confiance qui fait que l'on accueille la volonté du Christ, sûr qu'elle sera pour le bien.

L'obéissance à Dieu est un chemin de croissance et donc, un chemin de liberté pour la personne car elle lui permet d'accueillir un projet ou une volonté autre que le sien ou la sienne qui, sans la mortifier ni la diminuer, fonde la dignité humaine.

Qui aime vraiment le Seigneur, L'écoute, Le suit, se laisse guider par Lui, parce qu'il sait que lui obéir n'est pas une chose lourde, mais un signe d'amour qui dit désir, affection, amitié, appartenance

https://fr.zenit.org/2013/05/04/l-obeissance-est-liberte-lectio-divina-pour-dimanche/


Gardons notre foi en Dieu, Il ne nous abandonnera pas.

N'hésitons pas à partager dans cette communauté ce que nous mettons en place au quotidien pour (re)donner à Dieu la première place.

Soyons sources d'encouragement les uns pour les autres

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader