Facebook PixelHistoire de la dévotion à Marie qui défait les noeuds - Hozana

L'histoire de la dévotion à Marie qui défait les noeuds

La dévotion à Marie qui défait les noeuds date du début du XVIIIème siècle et s’est développée à partir du fameux tableau du même nom peint à cette époque. En revanche, ce n’est qu’à la fin du XXème siècle que l’image est répandue partout dans le monde, entraînant un mouvement de piété populaire catholique mondial. La neuvaine à Marie qui défait les noeuds est désormais l’une des neuvaines les plus priées au monde.


L’origine de la dévotion à Marie qui défait les noeuds

L’histoire de la dévotion à Marie qui défait les noeuds commence en Allemagne, en 1615. Un jeune couple marié depuis 3 ans est en crise et envisage sérieusement de divorcer. Avant de prendre une décision définitive, les époux décident de rendre visite à un père jésuite autrichien, Jakob Rem, pour lui demander conseils et prières. La femme lui remet leur ruban de noce auquel elle a fait un noeud chaque fois qu’ils se sont disputés.

Le père Jakob, habité par une grande dévotion mariale, prie pour eux devant le tableau de Notre-Dame des Neiges. Le ruban entre ses mains, il supplie la Vierge de dénouer les noeuds, soit les difficultés conjugales que vivent le couple. Tout à coup, il voit les noeuds se défaire miraculeusement les uns après les autres jusqu’à ce que le ruban redevienne parfaitement lisse. Les époux se réconcilient et vivent un heureux mariage jusqu’à la fin de leurs jours.

En 1700, le père Jérôme Ambroise von Langenmantel, prêtre et petit-fils du couple, commande un tableau en mémoire de ce miracle et afin de renforcer la dévotion à la Sainte Vierge. L’oeuvre réalisée représente Marie dénouant les noeuds, deux anges l’entourant et portant le ruban. Elle s’intitule : “Marie, celle qui défait le noeuds”.

Une dévotion mariale à l’échelle mondiale

Jusqu’au XXe siècle, la dévotion à Marie qui défait les noeuds ne concerne que le sud de l’Allemagne. Mais dans les années 80, alors que le futur pape François finit sa thèse de doctorat à Augsbourg, près de Munich, il est profondément bouleversé par le tableau. Il rapporte des petites images, les propage en Argentine, et fait réaliser plusieurs copies du tableau. Bientôt, un fort mouvement de piété populaire s’étend à toute l’Amérique latine, puis au monde entier.

En 1997, le père Juan Ramon Celeiro, curé de Jorge Mario Bergoglio (futur pape François), écrit une neuvaine spéciale à Marie qui défait les noeuds. Bien qu’elle soit initialement écrite pour les paroissiens, elle est rapidement diffusée partout dans le monde.

Prier Marie qui défait les noeuds avec Hozana

 Hozana est un site de prière catholique qui permet de découvrir et de rejoindre des centaines de communautés de prières autour de propositions spirituelles. Vous pouvez par exemple prier Marie qui défait les noeuds avec des milliers d’autres priants : vous pourrez suivre la neuvaine et recevoir chaque mois une méditation.