Facebook PixelTexte pour un enterrement - Hozana

Textes pour un enterrement

Au-delà ou à la place de la prière des défunts, d’autres textes ou poèmes peuvent être lus durant les funérailles d’un être cher. Ce moment douloureux peut être vécu très différemment selon chacun et notamment selon sa foi. Si prier pour la personne décédée est fondamental et source d’apaisement pour les croyants, il peut être important d’offrir une vision spirituelle de la mort à travers laquelle chacun puisse trouver du réconfort.  


Textes à lire pour des obsèques

La mort n’est rien de Paul Claudel

« La mort n'est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce d'à côté.
Je suis moi, vous êtes vous,
ce que j'étais pour vous, je le resterai toujours.
Donnez-moi le prénom que vous m'avez toujours donné.
Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent.
Ne prenez pas un ton solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi.
Que mon prénom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre !
La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié,
elle est toujours ce qu'elle a été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de votre pensée
simplement parce que je suis hors de votre vie ?
Je vous attends.
Je ne suis pas loin,
juste de l'autre côté du chemin. »

Parole d’espérance de saint Augustin

« Tu me reverras donc, transfiguré par l’extase et le bonheur, non plus en attendant la mort, mais en avançant d’instant en instant. Avec toi qui me tiendras la main, dans les sentiers nouveaux de la lumière et de la vie, buvant avec ivresse auprès de Dieu, un breuvage dont on ne se lasse jamais et que tu boiras avec moi. Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m’aimes. »

Poèmes pour un enterrement

Le voilier de William Blake 

« Je suis debout au bord de la plage
un voilier passe dans la brise du matin
et part vers l'océan.
Il est beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon
quelqu'un à mon côté me dit : « il est parti ! »
parti où ?
Parti de mon regard, c'est tout !
Son mât est toujours aussi haut,
sa coque a toujours la force de porter sa charge
sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un, près de moi, me dit :
« il est parti ! »
il y en a d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon
et venir vers eux s'exclament avec joie :
« le voilà ! »
la mort, c'est cela !! » 

Adieu de Laurent Drelincourt

« Adieu, mes chers parents, mes amis précieux !
Je monte à Dieu, je monte à notre Père,
les combats sont finis, je sors de la misère,
et j'échange aujourd'hui la terre pour les cieux.

Essuyez par la foi les larmes de vos yeux,
bannissez de vos cœurs votre douleur amère.
Et si jamais pour moi votre amour fut sincère,
contemplez mon bonheur et soyez joyeux.

Ah ! Que mon sort est beau ! Qu'il est digne d'envie !
Je passe par la mort au séjour de la vie,
et ne perds, en mourant que la Mortalité.

Suivez-moi, par les vœux de l'espoir et du zèle :
la mort nous désunit pour un temps limité,
mais Dieu nous rejoindra dans la gloire éternelle. »  

Trouvez consolation dans l’espérance de la vie éternelle sur Hozana

En rejoignant cette communauté en ligne, partagez avec les autres priants vos peines et vos besoins de prière. Trouvez avec eux l’apaisement et la consolation divine après la perte d’un être cher. 

Avec cette retraite en ligne de sept jours, cheminez sur la voie de l’espérance. Recevez chaque jour un témoignage et un enseignement d’un évêque sur l’espérance dans nos vies et face à la mort.