Facebook PixelPratiquer le "Carpe Diem" avec Hildegarde de Bingen - Hozana

Pratiquer le "Carpe Diem" avec Hildegarde de Bingen

Maeja

Pratiquer le "Carpe Diem" avec Hildegarde de Bingen

9 jours avec sainte Hildegarde de Bingen pour mettre notre corps, notre cœur et notre esprit dans tout ouvrage de notre vie. Recevez une recette par jour pour être dans la JOIE ☀️

Commencez la neuvaine quand vous voulez !
Commencez la neuvaine quand vous voulez !

9 jours avec sainte Hildegarde de Bingen pour mettre notre corps, notre cœur et notre esprit dans tout ouvrage de notre vie. Recevez une recette par jour pour être dans la JOIE ☀️

J'aime, j'invite mes amis

23 partages
Copier le lien

Un Carpe diem chrétien ?

On connait cette expression latine d'Horace qui signifie "cueille le jour présent sans te soucier du lendemain" et qu'on associe à la recherche du plaisir et des vanités. Or, Benoit XVI explique le sens chrétien de cette formule  : "cueille l'aujourd'hui où Dieu t'appelle pour te donner le salut", autrement dit, placer sa confiance dans le Seigneur, sa fidélité et cultiver l'Espérance de Rédemption ! 

Cette légèreté du vivant à pour monture la vertu de la joie !

la joie accueille humilité : elle nait dans le contraste de nos forces et  impuissances, elle relativise, ne se prend pas au sérieux, elle fait confiance, accepte de lâcher-prise.

La joie fait sortir de soi : elle est un mouvement qui ressemble à l'amour et à la gratuité, qui consiste à se réjouir du bonheur de l'autre et s'enracine dans la bienveillance. Elle germe dans ces instants de disponibilité vierge d'introspection.

La joie aborde l'unité : la joie apparait dans la simplicité d'une sorte d'évidence intérieure, "je suis ici et cela est bon". Elle compose avec l'instant, le présent. Elle est calme et elle est paix. Elle ne dépend pas des circonstances extérieures.

Retrouvez chaque jour de la neuvaine une recette de sainte Hildegarde pour vivre pleinement et concrètement le Carpe Diem chrétien !

Qui est Hildegarde de Bingen ?

Originaire de Rhénanie, moniale puis abbesse et enfin fondatrice de monastères féminins, prédicatrice itinérante, médecin, naturaliste, musicienne, peintre, Hildegarde de Bingen (1098-1179) est surtout une visionnaire et une mystique de tout premier ordre. Vite béatifiée, elle a attendu l'an 2012 pour être canonisée et reconnue Docteur de l'Eglise par le pape Benoit XVI. Elle est une personnalité mystérieuse, étonnante et habitée profondément par "la viridité", la "verdeur, vitalité, fécondité", la force de l'Esprit-Saint.

Brève chronologie

1098  16 septembre. Naissance à Bermersheim en Hesse rhénane d'Hildegarde, dernière fille d'Hildebert et Mechtild von Bermersheim. 

1101 – Premières visions

1106 – Arrivée au couvent de Disibodenberg

1111-1115 – Vœux en présence de l'évêque Otto von Bamberg. 

1136 – Hildegarde est élue abbesse à l'âge de trente-huit ans. 

1141 – Début de la rédaction de Scivas jusqu'en 1151. 

1146-47 – Lettre à Bernard de Clairvaux, il approuve les textes d'Hildegarde. 

1147-48 – Approbation du pape Eugène III lors du synode réuni à Trèves. 

1150 – Déménagement à Rupertsberg près de Bingen.

1152 – Mort de Richardis von Stade, moniale chère à Hildegarde.

1158 – Début de la rédaction du Livre des mérites de vie jusqu'en 1163.

1163 – Début de la rédaction du Livres des œuvres divines jusqu'en 1173. 

1179 – 17 septembre. Mort d'Hildegarde à Rupertsberg au premier jour de sa quatre-vingt-deuxième année. 

2012 – Le pape Benoît XVI proclame Hildegarde de Bingen docteur de l'Eglise. Après Catherine de Sienne, Thérèse d'Avila et Thérèse de Lisieux c'est la quatrième femme à obtenir un tel titre dans l'histoire de l'Eglise. 

Pourquoi cette neuvaine ? 

Qu'arriverait-il si vous décidiez de faire d'aujourd'hui un chef d'œuvre et de profiter de cette journée en croquant la vie à pleines dents et en la vivant à fond ? C'est cette question que vous posera chaque jour cette neuvaine ! Pour ce faire, nous nous mettrons à l'école de cette femme hors du commun et si active afin de nous laisser atteindre par des "flèches de joie" (C.S Lewis), chercher cette "jouissance de Dieu" (Xavier Tilliette) rien que dans notre quotidien et enfin prendre résolument "les ailes de l'aurore"  (Ps 138) à l'avenir ! Car :

Le sort qui m'advient fait mes délices, oui, mon héritage est pour moi le plus beau - Ps 15

Programme de la neuvaine

Jour 1 - Dans la chambre :  soin du cœur

Jour 2 - Dans la salle de bain : soin du corps sexué

Jour 3 - Dans la cuisine : soin des sens

Jour 4 - Dans le bureau : soin de l'intelligence

Jour 5 - Dans le séjour : soin de l'entourage

Jour 6 - Dans le grenier : soin des talents

Jour 7 - Dans l'oratoire : soin de l'âme 

Jour 8 - Dans le jardin : soin de l'environnement 

Jour 9 - Dans le garage : soin des biens

Ressources 

La clôture des merveilles, Lorette Nobécourt : Roman sur la vie d'Hildegarde

10 attitudes à cultiver pour vivre dans la joie, article Aleteia

Le film Vision : l'histoire d'Hildegarde de Bingen

L'Album Vision : groupe Luminous Spirit 

les recettes d'Hildegarde : https://www.lesjardinsdesaintehildegarde.com/5-recettes.html 

Prière de la neuvaine

La Prière de Sainte Hildegarde de Bingen « Ô feu de l'Esprit paraclet »

« Ô feu de l'Esprit paraclet, vie de la vie de toute créature, tu es saint, toi qui vivifies les formes. Tu es saint, toi qui couvres de baume les dangereuses fractures ; tu es saint, toi qui panses les fétides blessures. Ô souffle de sainteté, ô feu de charité, ô douce saveur dans les cœurs, et pluie dans les âmes, odorante de vertus. Ô très pure fontaine où l'on voit Dieu assembler les étrangers et rechercher les égarés. Ô cuirasse de la vie, espoir de l'union de tous les hommes, retraite de la beauté, sauve les êtres ! Garde ceux qu'a emprisonnés l'ennemi et délivre ceux qui sont enchaînés, ceux que veut sauver la divine puissance ! Ô chemin très sûr, qui passes par tous lieux, sur les cimes et dans les plaines et dans les abîmes, pour rapprocher et réunir tous les êtres ! Par toi les nuages courent, l'air plane, les pierres se couvrent d'humidité, les eaux deviennent ruisseaux et la terre transpire la verdoyante sève. C'est toi aussi qui toujours mènes ceux qui savent et les remplis de joie par l'inspiration de ta sagesse. Donc, louange à toi qui fais résonner les louanges et réjouis la vie, à toi l'espoir, l'honneur et la force, à toi qui apportes la lumière. Ainsi soit-il. »

Priez dès maintenant pour cette neuvaine en cliquant sur "je prie"