Grande Neuvaine à la Vierge Marie, Mère de l'Église - Hozana

Grande Neuvaine à la Vierge Marie, Mère de l'Église

Sanctuaire N-D de Lourdes

Grande Neuvaine à la Vierge Marie, Mère de l'Église

contacts262 membres

InactivePrions pour l'Église, à l'occasion de la mémoire en l'honneur de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l'Église, célébrée le lendemain de la fête de Pentecôte, cette année le lundi 10 juin .

contacts262 membres

InactivePrions pour l'Église, à l'occasion de la mémoire en l'honneur de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l'Église, célébrée le lendemain de la fête de Pentecôte, cette année le lundi 10 juin .

Du 2 juin au 10 juin 2019 - Chaque jour

J'aime, j'invite mes amis

0 partage
Copier le lien

Une nouvelle fête en l’honneur de la Vierge Marie

Le 21 novembre 1964, lors du Concile Vatican II, dans un discours pour promulguer le document sur l’Église (Lumen Gentium), le pape Paul VI proclamait la bienheureuse Vierge Marie Mère de l’Église.

 

Par décret du 11 février 2018, jour de la Fête de Notre-Dame de Lourdes, le pape François instaure la nouvelle fête en l’honneur de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Église, qui doit être célébrée chaque année dans l’Église universelle le lendemain de la fête de la Pentecôte, cette année le lundi 10 juin 2019.

 

Le message de Lourdes

Le pape a signé ce décret le jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes, le 11 février 2018. En effet, lors des Apparitions à sainte Bernadette, en 1858, à la Grotte de Massabielle, la Vierge Marie lui demande : « Allez dire aux prêtres qu’on bâtisse ici une chapelle et qu’on y vienne en procession » (13e apparition, mardi 2 mars 1858). Pour répondre à cette invitation, le Peuple de Dieu est venu en pèlerinage à Lourdes honorer la Vierge Marie, intercéder pour les pécheurs, et présenter tous les malades à la douce et maternelle intercession de la Vierge Marie. Plus qu’une chapelle, c’est l’Église elle-même qui est ainsi bâtie !

 

À Lourdes, Marie exerce donc particulièrement son rôle de Mère de l’Église. En ces temps troublés où l’Église vit l’épreuve de douloureux scandales, et de nombreuses persécutions, nous nous tournons avec confiance vers cette Douce Mère, afin qu’elle intercède pour l’Église de son Fils, pour ses membres, et pour sa mission dans le monde.

 

Marie, Mère de l’Église

Son intercession toute puissante auprès de son divin Fils nous obtient le don de l’Esprit Saint dont l’Église a besoin. Nous espérons un nouveau souffle de sainteté pour toute l’Église, afin qu’elle puisse tenir sa place dans le monde, et avoir la force d’annoncer l’Évangile, d’exhorter tous les hommes à la conversion, d’accueillir toujours de nouveaux enfants, d’éduquer tous les peuples, de célébrer les sacrements du Salut, d’y conduire les âmes, et de les accompagner jusqu’à la Patrie céleste.

 

Que la Vierge Marie, Mère de l’Église, fasse grandir notre amour pour l’Église. Qu’avec son intercession, chacun de nous prenne sa place dans l’Église, et nous aide à bâtir la « demeure spirituelle » (1 Pi 2, 5). « Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint. » (Ep 2, 19-22)

 

La neuvaine à la Bienheureuse Vierge Marie, Notre-Dame de Lourdes, Mère de l’Église

Le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes propose cette neuvaine en l’honneur de la Vierge Marie, Mère de l’Église. Pendant neuf jours, du dimanche 2 juin, qui suit l’Ascension du Seigneur, au lundi 10 juin 2019, lendemain de Pentecôte, nous prions pour l’Église, pour la sanctification de ses membres, et pour sa mission dans le monde. Nous confions l’Église à la Vierge Marie, afin qu’elle y exerce toute son influence maternelle.

 

Pendant ces neuf jours, après le Notre Père, le Je vous salue Marie et le Je crois en Dieu, nous méditons un court extrait du document sur l’Église du Concile Vatican II, la Constitution dogmatique Lumen Gentium, suivi d’une brève explication et de quelques intentions de prières. Chacun peut rajouter ses intentions personnelles et prendre le temps de la méditation silencieuse. Le cœur de la prière tient dans l’intercession, c’est-à-dire la dizaine de chapelet récitée, ou si l’on a le temps le chapelet complet, en souvenir des Apparitions de Lourdes, où à chaque fois Bernadette a médité tout le chapelet en présence de la Vierge Marie. À la fin de la dizaine, on récite la prière de la neuvaine à la Vierge Marie, Mère de l’Église, avec le verset final Ô Marie conçue sans péché.

 

Prière de la communauté

Prière de la neuvaine à la Vierge Marie, Mère de l'Église

Vierge Marie, sainte Mère de Dieu, Notre-Dame de Lourdes, comme autrefois vous avez fait jaillir la source de Massabielle, par votre douce intercession maternelle, faites jaillir du Cœur de votre divin Fils le don de Dieu, l'Esprit Saint, et répandez-le sur chacun de vos enfants. Vous avez demandé à Bernadette d'aller dire aux prêtres « qu'on bâtisse ici une chapelle, et qu'on y vienne en procession ». Nous entendons votre appel, et en vous choisissant aujourd'hui pour mère, nous voulons bâtir l'Église dans nos cœurs et dans le cœur de tous nos frères. Vierge Marie, douce Mère de l'Église, donnez à vos enfants l'amour de l'Église, et soyez pour eux un refuge assuré jusqu'aux derniers temps. Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Priez dès maintenant avec cette communauté en cliquant sur "je prie"

contacts262 membres
loader
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies