Facebook PixelBasilique Notre-Dame des Victoires #Paris - Hozana

Basilique Notre-Dame des Victoires #Paris

Notre-Dame des Victoires

Basilique Notre-Dame des Victoires #Paris

Notre-Dame des Victoires vous proposera un contenu exclusif tout au long de l'année : #Enseignements #Témoignages #Neuvaines #Méditations pour vous aider à cheminer dans votre foi

De temps en temps
De temps en temps

Notre-Dame des Victoires vous proposera un contenu exclusif tout au long de l'année : #Enseignements #Témoignages #Neuvaines #Méditations pour vous aider à cheminer dans votre foi

J'aime, j'invite mes amis

70 partages
Copier le lien

Histoire d’une fondation

En 1629, Louis XIII répond à l’appel des religieux Augustins déchaussés, dits  « petits pères », qui lui demandent l’argent nécessaire à la construction de leur église conventuelle. La condition est que celle-ci porte le nom de Notre-Dame des Victoires, en remerciement pour la victoire des troupes royales à La Rochelle. En 1637, le frère Fiacre, un des religieux, a une vision de la Sainte Vierge présentant un enfant, « celui que Dieu veut donner à la France », le futur Louis XIV. Marie demande à la reine de faire trois neuvaines. Neuf mois après la fin de ces neuvaines, le 5 septembre 1638, Louis- Dieudonné nait. A la même période, le roi décide de consacrer la France à Notre Dame, en remerciement de la grossesse de son épouse Anne d’Autriche, après vingt-trois ans de mariage : c’est le « vœu de Louis XIII ».

 En 1674, l’église reçoit le titre de Refuge des pécheurs, la plus belle victoire de Marie étant celle sur le péché. Un siècle plus tard, la révolution française chasse les frères de leur couvent et transforme l’église en Bourse des valeurs. Elle est rendue au culte catholique en 1809.

 

Histoire d’un rayonnement 

En 1836, alors qu’il est complétement découragé par la désertification de l’église, le curé de la paroisse, l’Abbé Charles-Eléonore Duffriche-Desgenettes, reçoit cette motion intérieure : « Consacre ta paroisse au Très Saint et Immaculé Cœur de Marie. » Dans un acte de foi, il remet à la Vierge la réussite pastorale de sa paroisse et crée en quelques jours une association de prière (Archiconfrérie) en l’honneur du Cœur Immaculé de la Très Sainte Vierge pour obtenir la conversion des pécheurs. Nombreuses sont alors les conversions et les grâces obtenues par l’intercession de Notre Dame des Victoires, dont le culte se répand en France et dans le monde entier.

 

Histoire d’une vie qui continue !

Depuis, les témoignages de grâces reçues ne cessent d’affluer, comme l’attestent les dizaines de milliers d’ex-votos qui tapissent les murs de l’église, devenue basilique mineure en 1927.

Marie est la reine de toutes les victoires. Conversion, guérison ou naissance obtenues, mariage conclu, appartement trouvé, examens réussis, travail décroché… tout intéresse notre Mère du Ciel, qui intercède pour nous auprès de Jésus, son Fils.

 

La basilique et la famille Martin

 

Alors étudiant en horlogerie à Paris, Louis Martin vient régulièrement prier Notre Dame des Victoires. Il partage son amour de Marie avec son épouse Zélie, puis avec leurs cinq filles.

 

En 1883, Thérèse, leur dernière fille, la future sainte de Lisieux, tombe gravement malade. Louis écrit à la paroisse pour demander une neuvaine de messe pour la guérison de sa fille. La Sainte Vierge guérit Thérèse le 13 mai, au terme de la neuvaine à Notre Dame des Victoires. Quatre ans plus tard, Thérèse vient en pèlerinage remercier Marie pour sa guérison. Elle reçoit alors des grâces de confiance pour persévérer dans son désir d’entrer au Carmel malgré son jeune âge.

 

81088-basilique-notre-dame-des-victoires-parisTous les ans, du 5 au 13 mai, aux dates de la neuvaine qui a guérit Thérèse, une neuvaine de prière pour les malades est organisée à la basilique en présence des reliques de Sainte Thérèse.

 

81089-basilique-notre-dame-des-victoires-paris

Depuis 2012, une chapelle de la basilique dédiée aux Saints Louis et Zélie Martin abrite leurs reliques. C’est un puissant lieu d’intercession pour les couples, les familles, les vocations, les malades…

Prière de la communauté

Consécration des actions de la journée au très saint Coeur de Marie. (Par l'Abbé Charles-Éléonore Dufriche Desgnettes)

Dès le commencement de ce jour, je vous offre, Ô Marie, ma Mère, toutes mes pensées, toutes mes affections, toutes mes prières, les actes de charité et de mortification que je ferai aujourd'hui. Obtenez-moi la grâce de les faire tous avec pureté d'intention et pour la gloire de Dieu. Je les consacre à votre coeur très saint et immaculé, afin que par lui et avec lui, ils soient dignes de glorifier la sainte Trinité, et vous prie d'implorer la grâce de ma conversion et celle de tous les pécheurs. Ô sainte Marie, conçue sans péché et Mère de Dieu, gardez-moi de tout péché pendant ce jour. Amen

Priez dès maintenant pour cette communauté en cliquant sur "je prie"