Facebook PixelVie intérieure et intimité avec Dieu - Hozana

Vie intérieure et intimité avec Dieu

Menahem

Vie intérieure et intimité avec Dieu

L'appellation de « vie intérieure » désigne les échanges spirituels intimes entre Dieu et Ses créatures. Ses richesses sont insuffisamment connues. L'Esprit nous invite à les approfondir..

De temps en temps
De temps en temps

L'appellation de « vie intérieure » désigne les échanges spirituels intimes entre Dieu et Ses créatures. Ses richesses sont insuffisamment connues. L'Esprit nous invite à les approfondir..

J'aime, j'invite mes amis

0 partage
Copier le lien

L’apôtre Paul est le seul écrivain du Nouveau Testament à employer l’expression d’« homme intérieur ».

Il semble qu’en la créant, il fournissait, de matière prophétique, la terminologie théologique de la notion, qui allait prendre une place immense dans l’expansion universelle irrésistible de la foi chrétienne, sous l’appellation, largement connue, de « vie intérieure ».

Si le sens de cette expression ne présente pas de difficulté particulière, au moins pour les chrétiens, ses implications semblent insuffisamment perçues par de trop nombreux fidèles.

Pourtant, elle révèle une composante cardinale de l’intimité spirituelle à laquelle Dieu appelle chacun(e) de nous.

Il vaut la peine d’en approfondir les richesses cachées, pour entrer plus profondément dans la grâce immense qu’elle constitue.

Prière de la communauté

Acte d'amour du Curé d'Ars

Je vous aime, ô mon Dieu, Et mon seul désir est de vous aimer Jusqu’au dernier soupir de ma vie. Je vous aime, ô Dieu infiniment aimable, et j’aime mieux mourir en vous aimant que de vivre un seul instant sans vous aimer. Je vous aime, ô mon Dieu, et je ne désire le ciel que pour avoir le bonheur de vous aimer parfaitement. Je vous aime, ô mon dieu, Et je n’appréhende l’enfer que parce qu’on y aura jamais La douce consolation de vous aimer. Ô mon Dieu, Si ma langue ne peut dire à tout moment que je vous aime, Du moins, je veux que mon cœur Vous le répète autant de fois que je respire. Ah ! Faîtes-moi la grâce de souffrir en vous aimant, De vous aimer en souffrant, Et d’expirer un jour en vous aimant en sentant que je vous aime. Et plus j’approche de ma fin, Plus je vous conjure d’accroître mon amour et de le perfectionner. Ainsi soit-il.

Priez dès maintenant pour cette communauté en cliquant sur "je prie"