UN CRI VERS LE CIEL

Une prière pour tous, qui est aussi une neuvaine, pour les situations les plus difficiles. Elle peut être renouvelée puisqu'il est préférable d'avoir une seule grande intention par neuvaine.

Comece a novena quando você quiser!

    Cette retraite peut être faite à tout moment de l'année !
    Il suffit de vous inscrire en indiquant les dates auxquelles vous souhaitez recevoir le contenu par mail.

    Neuvaine : Un cri vers le ciel !

    Dieu si tu existes, écoute ma prière !

    C'est comme une provocation, comme un enfant qui crie vers son Père, comme cette magnifique prière d'un moine du désert, qui crie un jour dans sa solitude : « J'en ai marre ! ». Cela peut paraître choquant, mais c'est pourtant une véritable prière du cœur, un cri vers le Ciel.
    Attention, Dieu répond toujours à ces provocations, car Dieu existe vraiment, et dans sa bonté, Il ne supporte pas de voir ses enfants souffrir.

    Dans mon angoisse j'ai crié vers le Seigneur, il m'exauça, me mit au large. (Ps 117)

    Souvent la réponse à cette prière est l'ouverture de notre propre cœur qui s'était fermé depuis des années à la réalité amoureuse de Dieu.
    Cette prière est une neuvaine, c'est comme un secret “à ne pas mettre entre toutes les mains” sans prévenir, car elle est puissante sur le Cœur de Dieu et aussi sur le cœur de celui qui la pratique, s'il y met véritablement toute sa foi, toute sa force et toute son âme.

    Programme

    1 – Une journée avec saint Joseph
    2 – Une journée avec la Vierge Marie
    3 – Une journée avec l'Enfant-Jésus
    4 – Une journée avec la Sainte Famille
    5 – Une journée avec sainte Thérèse de Lisieux
    6 – Une journée avec votre Ange gardien
    7 – Une journée avec Dieu le Père
    8 – Une journée avec le Christ Miséricordieux
    9 – Une journée avec l'Esprit-Saint

    Prière finale à la Très Sainte Trinité

    Neuvaine efficace pour tous, dans les situations les plus difficiles.

    C'est une véritable rencontre personnelle avec des personnes humaines qui vivent maintenant dans le Ciel : saint Joseph, la Vierge Marie, et la petite Thérèse de l'Enfant-Jésus, avec une personne spirituelle, votre Ange gardien. C'est aussi une rencontre personnelle avec Dieu dans les trois personnes de la Sainte Trinité : Le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

    C'est avant tout en ce sens là que cette neuvaine se révèle efficace, car elle entraîne obligatoirement un changement, un mouvement et une prise de conscience du monde invisible, mais bien réel et agissant dans notre vie de tous les jours.

    Ce chemin n'est pas un chemin anodin, c'est un véritable cheminement qui peut changer en profondeur notre vie et donc celle de notre entourage.

    Cette neuvaine est écrite d'une manière extrêmement simple, elle s'adresse à tous, quels que soient notre niveau spirituel, notre pratique, ou nos croyances.

    La seule chose qui compte, c'est de vraiment “jouer le jeu” et particulièrement au moment de la prière du cœur. Durant le temps de silence, nous vous demandons de vraiment « écouter », car on ne trouve Dieu que dans le silence.
    N'oubliez pas que Dieu est notre plus grand ami, avec Lui nous ne sommes jamais seuls.

    Quelques conseils pour réaliser cette neuvaine :

    Préparer un lieu 
    Il est important, si ce n'est déjà fait, pour bien vivre notre neuvaine, de nous faire un petit coin prière : une bible, une croix, un petit bouquet de fleurs, une icône, quelques photos de famille… C'est vous qui trouverez, avec ce que vous avez, de quoi agrémenter ce lieu de rendez-vous quotidien. C'est comme décorer et embellir une pièce pour accueillir son ami le plus cher.

    A quel moment ? 
    Il est préférable de commencer si possible la journée par la neuvaine. Se lever un peu plus tôt et dans le calme du matin, tendre vers le Ciel. C'est aussi plus pratique pour le petit cadeau* du jour, la bonne résolution* offerte. Cependant, si cela vous est difficile, il s'avère profitable de vivre le temps de la neuvaine le soir, dans la paix de la nuit et de faire sa promesse* pour le lendemain.
    (*nous y viendrons plus loin)

    Le principe de cette neuvaine 
    Dans notre monde actuel, nous nous tournons vers de faux dieux : l'horoscope, les voyants, les jeux, et toutes les chimères proposées par les médias et la société de consommation. Aujourd'hui, nous voulons vous proposer une véritable démarche de foi et de confiance vers le seul Dieu qui est Créateur du monde, qui est Sauveur et qui est l'Amour.

    Comment formuler son ou ses intention(s) personnelle(s) ?

    Tout d'abord il est préférable d'avoir une seule grande intention par neuvaine. De plus, il est important d'être précis dans notre demande. Rappelons-nous cet épisode savoureux évoqué par des religieuses qui avaient demandé un âne à Saint Joseph. Elles avaient dessiné l'animal sur une feuille et placé le dessin sous la statue du saint. Au bout de 9 jours, un brave fermier leur apporte en cadeau… un âne ! Mais surprise, il n'a pas de queue ? Les sœurs regardent alors leur dessin, et effectivement, elles avaient omis de dessiner la queue !
    Donc, soyons précis dans notre demande et patients. Souvent, nous ne sommes exaucés qu'à la fin de la neuvaine ou dans les jours suivants.
    Attention cependant, la neuvaine n'est pas une “formule magique”. Elle est un moyen pour nous “mettre en route”, tant sur le plan humain que spirituel.

    Chaque journée de la neuvaine se présente en 5 temps :

    1) Une présentation rapide
    2) Une entrée en prière
    3) La prière du Cœur
    C'est le moment où nous exprimons notre intention personnelle du plus profond de notre cœur, avec nos mots, nos expressions… Comment sait-on que l'on prie avec le cœur ? Quand nous avons passé un temps avec un ami, nous savons très bien dans notre cœur si nous étions avec lui ou déjà en train de penser à autre chose. Etre vraiment avec Dieu, c'est cela prier avec le cœur. Nous pouvons prier à voix haute si cela nous aide, ou en silence. Ce qui compte, c'est l'intensité de notre prière.

    4) Trois courtes prières
    5) La promesse
    La promesse est l'une des originalités de cette neuvaine qu'elle rend efficace d'une manière particulière. C'est le petit cadeau ou le sacrifice (sacrifice veut dire étymologiquement « rendre sacré ») que nous faisons. De cette manière, nous sommes plus ouverts à l'action de Dieu en nous tout au long de notre journée.
    En réfléchissant, nous trouverons des tas de cadeaux à offrir, “rien que pour aujourd'hui”. Quelques exemples : aller à la messe, arrêter de fumer ou de regarder la TV une journée, un geste d'amour vers quelqu'un qui en a besoin, un coup de fil ou une courte prière …
    A la fin de la neuvaine, nous proposons de faire une grande promesse à Dieu en réponse à notre prière. Ainsi, quand la demande est exaucée, même longtemps après, il est important de rester fidèle et de réaliser notre promesse envers Dieu.

    Oração da novena

    Prière de la neuvaine

    Ô mon Dieu, Trinité que j'adore, aidez-moi à m'oublier en vous, pour m'établir en vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l'éternité. Que rien ne puisse troubler ma paix, ni me faire sortir de vous, ô mon Immuable, mais que chaque minute m'emporte plus loin dans la profondeur de votre Mystère. Ô mes Trois, mon Tout, ma Béatitude, Solitude infinie, Immensité où je me perds, je me livre à vous comme une proie. Ensevelissez-vous en moi, pour que je m'ensevelisse en vous, en attendant d'aller contempler en votre lumière l'abîme de vos grandeurs. Amen ! (Bienheureuse Elisabeth de la Trinité)

    Ore agora por esta novena clicando em "Eu oro"