Facebook Pixel

20 septembre 2020

Un Dieu miséricordieux

Découvrez les textes de ce dimanche en cliquant ici.

La dernière phrase du passage d'évangile de ce jour provoque comme un électrochoc : 

C'est ainsi que les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers.

Comment comprendre et recevoir cette parole un peu violente ? Jésus s'adresse à des Juifs, le peuple élu, le peuple de la première alliance mais son message est pour tous. Il est venu pour tous y compris pour les juifs comme pour les non juifs, les païens. Souvenons-nous de toutes les controverses que Jésus a eues avec les pharisiens qui se donnaient bonne conscience en accomplissant des rites mais en ne vivant pas l'enseignement des prophètes, en n'étant pas fidèles à l'Alliance. Souvenons-nous de cette parole cinglante de Jésus que nous entendrons dimanche prochain : 

Les publicains et les prostituées vous précèdent dans le Royaume.   

Rappelons-nous ce que Bernadette ne cesse de nous répéter :

C'est parce que j'étais la plus pauvre et la plus ignorante que la Sainte Vierge m'a choisi.

La parabole d'aujourd'hui, loin de nous présenter un Dieu injuste nous fait contempler au contraire un Dieu riche en miséricorde, comme le chante Marie dans son Magnificat :   

Sa miséricorde s'étend d'âge en âge… il se souvient de son amour… 

Attentif à chacun de nous, Dieu nous appelle, il nous envoie à sa vigne, dans sa vigne pour en prendre soin. À chacun, il veut donner son Amour et nous faire goûter les joies du ciel. Ne sommes-nous pas tous ses enfants bien-aimés ?


19 septembre 2020Comme tout le monde
18 septembre 2020Jésus n'est pas seul
16 septembre 2020Simplement vrai !
15 septembre 2020Merci pour Marie
Proposée parUne communauté proposée parBernadette
Voir toutes les publicationsVoir toutes les publications