« Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? »

« Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu'à ce qu'il soit accompli ! Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. » (Lc 12, 49-53)

Baptême de feu

« Baptiser dans l'Esprit Saint » signifie régénérer l'humanité par la puissance de l'Esprit de Dieu : c'est ce qu'accomplit le Messie, sur lequel, comme l'avait prédit Isaïe, repose l'Esprit, comblant son humanité de valeur divine à partir de l'Incarnation jusqu'à la plénitude de la résurrection après sa mort sur la croix. Ayant acquis cette plénitude, le Messie Jésus peut donner le nouveau baptême dans l'Esprit dont il est rempli. De son humanité glorifiée, comme d'une source d'eau vive, l'Esprit se répandra sur le monde. Telle est l'annonce que fait le Baptiste en rendant témoignage au Christ à l'occasion du baptême, dans lequel se fondent les symboles de l'eau et du feu, pour exprimer le mystère de la nouvelle énergie vivificatrice que le Messie et l'Esprit ont répandue sur le monde. Jésus aussi, au cours de son ministère, parle de sa Passion et de sa mort comme d'un baptême qu'il doit recevoir : un baptême, parce qu'il devra être immergé totalement dans la souffrance, symbolisée également par le calice qu'il devra boire ; mais il s'agit d'un baptême relié par Jésus à l'autre symbole du feu, qu'il est venu apporter sur la terre : feu, dans lequel il est facile d'entrevoir l'Esprit Saint qui « comble » son humanité et qui, un jour, après l'incendie de la croix, se répandra dans le monde, propageant le baptême de feu que Jésus désire si intensément recevoir qu'il en est angoissé jusqu'à ce qu'il s'accomplisse en lui.


St Jean-Paul II

Jean-Paul II, pape de 1978 à 2005, a été canonisé en 2014.


Téléchargez gratuitement l'Application Magnificat sur votre smartphone ou tablette et priez chaque jour avec Magnificat (le premier mois est gratuit) en cliquant ici.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

14 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Priez chaque jour l'Evangile avec MAGNIFICAT