Facebook PixelNous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé... - Hozana

Nous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé...

Nous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé...

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus disait à la foule : « À qui donc vais-je comparer les gens de cette génération ? À qui ressemblent-ils ? Ils ressemblent à des gamins assis sur la place, qui s'interpellent en disant : “Nous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous n'avez pas pleuré.” Jean le Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas de pain, il ne boit pas de vin, et vous dites : “C'est un possédé !” Le Fils de l'homme est venu ; il mange et il boit, et vous dites : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais, par tous ses enfants, la sagesse de Dieu a été reconnue juste. » (Lc 7, 31-35)

Il n'y a pas d'âge pour recevoir la grâce

[Cyprien, évêque de Carthage et confrère du pape Corneille, réfléchit ici sur le baptême des nouveau-nés.]

À aucun humain dès lors qu'il est né, la miséricorde et la grâce de Dieu ne devaient être refusées. Car, puisque le Seigneur déclare dans son Évangile : Le Fils de l'homme n'est pas venu perdre les âmes des hommes, mais les sauver (Lc 9, 56), pour autant que cela dépende de nous, aucune âme, si cela se peut, ne doit se perdre. Que manque-t-il en effet à celui qui, dans le ventre de sa mère, a été une fois formé par les mains de Dieu ? Car après qu'ils sont nés, nos yeux les voient se développer selon le cours des jours de cette vie, mais tout ce qui a été fait par Dieu a déjà reçu son achèvement de la grandeur et de l'action de Dieu qui l'a fait.

Chez tous en définitive, qu'ils soient de tout petits enfants ou plus âgés, le don de Dieu se présente de manière unique et égale.

Tous les humains sont comparables et égaux dès lors qu'ils ont été faits par Dieu, et notre âge peut connaître des différences pour le développement de notre corps selon ce monde, mais non selon Dieu – à moins que la grâce qui est donnée aux baptisés soit dispensée plus petite ou plus grande en proportion de l'âge de qui la reçoit, alors que l'Esprit Saint leur est offert non pas selon une mesure particulière, mais à tous de manière égale de par la bonté et la bienveillance du Père ! Car Dieu, tout comme il n'a point de partialité à l'égard des personnes (Dt 10, 17 ; Ga 2, 6), n'en a pas non plus à l'égard des âges, il s'offre à tous comme un Père pour leur faire obtenir la grâce du ciel dans une égalité scrupuleuse.


St Cyprien de Carthage

Converti du paganisme, Cyprien († 258) fut un homme de prière au service de l'unité de l'Église et un éminent pasteur auprès de nombreuses Églises d'Afrique.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader