Septième jour : la vie est toujours un bien. - Hozana

Septième jour : la vie est toujours un bien.

Septième jour : la vie est toujours un bien.

 

« Ma force et mon chant, c’est le Seigneur, je lui dois
le salut » (Ex 15, 2)

 

Méditons avec Paul VI

Deux aspects indissociables : union et procréation.
Cette doctrine, plusieurs fois exposée par le
Magistère, est fondée sur le lien indissoluble, que
Dieu a voulu et que l’homme ne peut rompre de son
initiative, entre les deux significations de l’acte
conjugal : union et procréation. En effet, par sa
structure intime, l’acte conjugal, en même temps
qu’il unit profondément les époux, les rend aptes à
la génération de nouvelles vies, selon des lois
inscrites dans l’être même de l’homme et de la
femme. C’est en sauvegardant ces deux aspects
essentiels, union et procréation que l’acte conjugal
conserve intégralement le sens de mutuel et
véritable amour et son ordination à la très haute
vocation de l’homme à la paternité. Nous pensons
que les hommes de notre temps sont
particulièrement en mesure de comprendre le
caractère profondément raisonnable et humain de
ce principe fondamental.
Encyclique Humanae Vitae, n. 12


Dans ma vie

Donner la vie, n’est-ce pas un programme
merveilleux ? Réalise-t-on seulement ce cadeau
immense que Dieu nous fait en permettant
La vie est toujours un bien.
« Ma force et mon chant, c’est le Seigneur, je lui dois
le salut » (Ex 15, 2)
qu’à travers l’amour des parents un nouvel
être vienne au monde, et qui sans eux ne
serait pas là ? En associant les hommes à
son oeuvre créatrice Dieu nous fait déjà
participer en quelque sorte à sa vie divine
d’amour qui se communique. 


Témoin du jour sainte Jeanne
Beretta Molla

Décédée en 1962, cette mère de famille, atteinte de
maladie alors qu’elle était enceinte a préféré ne pas
être soignée pour que son enfant à naître puisse
vivre. Elle a fait le sacrifice de sa vie volontairement
car rien ne s’opposait à ce qu’elle soit soignée mais
dans ce cas son enfant n’aurait pas survécu. N’y a-til
pas de plus grand amour que de donner sa vie pour
ceux qu’on aime ? 


Intention

Pour que Dieu, qui entend le cri des opprimés,
puisse inspirer aux acteurs des médias d’être une
voix plus forte en faveur des faibles, des marginaux,
des enfants à naître.

 


Ma prière

Vierge Marie protégez toutes les mamans du
monde afin qu’elles puissent être soutenues dans
leur oeuvre d’amour et qu’elles soient respectées et
honorées par leurs enfants.

 

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

37 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 4 mois
En Union de prières - Amen -
Sylvaine
 il y a 4 mois
Saint et merveilleuse maman je te prie pour tout les bébés a naître que la saint famille couvrent les futurs maman et les bébés a naître amen
Danielle
place Reunion France, il y a 4 mois
Merci JÉSUS de nous avoir donner maman MARIE je te prie pour toutes les mamans du monde donne leur la force la foi pour élever les enfants selon ta sainte volonté amen gloire et louanges à DIEU
Jeannette
place Paris France, il y a 4 mois
Ô Mère, nous te prions pour toutes les femmes qui désirent être mère et attendent secrètement dans leur coeur cette joie de porter et donner la vie. Cette souffrance des couples, je te demande Marie d'intercèder auprès de ton Fils , qu'Il l'a transforme en allégresse, pour Sa Gloire. Bénis êtes vous Jésus, Marie. Amen