Facebook PixelNous prions pour tous ceux qui vivent du travail de la mer - Hozana

Nous prions pour tous ceux qui vivent du travail de la mer

Nous prions pour tous ceux qui vivent du travail de la mer

Ceux qui vivent de la mer par la pêche en chalutiers ou en bateaux usines, en cargos ou porte-conteneurs mais aussi, le tourisme, les voyages, le sport, l'armée, représentent des réalités aussi diverses que toutes les mers de la planète. L'intention de prière de ce mois nous invite à porter notre attention sur les marins, les pêcheurs et leur famille :

« Prions pour les personnes qui travaillent et vivent du monde de la mer, parmi eux les marins, les pêcheurs et leur famille. »

Quatre-vingt-dix pour cent du commerce mondial transite par bateau. Si je regarde le contenu de mon assiette : poisson, fruits, etc., mon environnement : voiture, carburant, ordinateur, téléphone, vêtements, etc. je peux me demander combien de choses de ma vie quotidienne me parlent silencieusement du travail des marins ? S'ils ne les ont pas fabriquées, ils les ont transportées et j'ignore, comme beaucoup d'entre nous, largement ce qu'est leur vie.

Le défi de ce mois est une bonne occasion de laisser monter d'abord la reconnaissance pour tous les travailleurs de l'ombre qui assurent une part de notre confort* et de découvrir leur conditions de vie. La mer fait rêver, mais la vie des marins est rude. Rude aussi celle de leur famille qui attend le retour d'un être aimé. Avec le coronavirus, leur situation s'est sérieusement dégradée. Ils sont confinés à bord pendant les escales et les équipes ne sont pas renouvelées. Le Pape François s'est adressé à eux le 17 juin dernier ¤ pour leur exprimer sa compassion.

Notre magazine est un petit hublot ouvert sur quelques aspects de ces réalités du grand large. L'intention de prière nous rejoint au mois d'août. Pour ceux qui se trouvent au bord de la mer et pour tous les autres, en vacances ou pas, que ce temps soit propice pour élargir le regard et confier les travailleurs de la mer et leur famille au Seigneur. 

Pour aller plus loin: https://www.prieraucoeurdumonde.net/avec-les-travailleurs-de-la-mer/ 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader