Parole du jour. Vendredi 6 novembre.

Parole du jour. Vendredi 6 novembre.

" Ils ne tendent que vers les choses de la terre. Mais nous, nous avons notre citoyenneté dans les cieux. " (Ph 3,19-20)

** Paul, dans sa lettre aux chrétiens de la ville de Philippe, les met en garde contre ceux qui agissent en ennemis de la croix du Christ en les détournant de l'essentiel : Christ a vécu sa passion, Il est mort, Il est ressuscité. C'est par la croix du Christ qu'ils doivent attendre leur salut car ils sont citoyens des cieux, et non pas par eux-mêmes, par leurs pratiques, leurs mérites, les choses de la terre.

>> Moi aussi, qui dis attendre Jésus comme Sauveur, je mets toute ma confiance en Lui, et Le place au centre de ma vie… : c'est Lui mon Sauveur!

Jacques, diacre

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

11 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader