Premier jour : à la racine de la violence contre la vie. - Hozana
Guadalupe

Guadalupe dans Délit d'entrave : 30 jours de prières pour la vie 02/02-03/03

Publication #1Initialement publiée le 2 février 2017

Premier jour : à la racine de la violence contre la vie.

Premier jour : à la racine de la violence contre la vie.

 

« Caïn se jeta contre son frère Abel et le tua »
(Gn 4, 8)

 

Méditons avec Jean Paul II

Le drame de la situation contemporaine, qui semble
abandonner certaines valeurs morales
fondamentales, dépend en grande partie du sens du
péché. À ce propos, nous nous apercevons à quel
point le chemin de la « nouvelle évangélisation »
devra être long. Il faut restituer à la conscience le
sens de Dieu, de sa miséricorde, de la gratuité de ses
dons, afin qu'elle puisse reconnaître la gravité du
péché, qui dresse l'homme contre son Créateur. La
valeur de la liberté personnelle doit être reconnue et
défendue comme un don précieux de Dieu,
s'opposant ainsi à la tendance à la faire disparaître
dans la chaîne des conditionnements sociaux ou à la
détacher de son incontournable référence au
Créateur.
Il est également vrai que le péché personnel
possède toujours une valeur sociale. Alors qu'il
offense Dieu et porte préjudice à lui-même, le
pécheur se rend également responsable du
mauvais témoignage et des influences négatives
liées à son comportement. Même lorsque le péché
est intérieur, il produit cependant une aggravation
de la condition humaine et constitue une
diminution de cette contribution que chaque
À la racine de la violence contre la vie.
« Caïn se jeta contre son frère Abel et le tua »
(Gn 4, 8)
homme est appelé à apporter au progrès
spirituel de la communauté humaine.
Audience générale, 25 août 1999

 

Dans ma vie

Difficile de toujours rejeter le mal sur autrui.
Le mal dans le monde, c’est aussi à cause de
nous qu’il se répand. Nos faiblesses, nos
lâchetés, nos propres fautes entraînent le
monde dans cette spirale du péché qui est à la
racine de la violence faite aux plus faibles. 

 

Témoin du jour Benoît XV

Pape au moment de la première guerre mondiale,
Benoît XV tenta par tous les moyens d’empêcher
l’horreur de se produire, développant une intense
activité diplomatique, ne baissant jamais les bras
malgré l’approche inéluctable de la guerre. 

 

Intention

Pour que les dirigeants du monde entier
poursuivent la voie de la paix véritable qui est
fondée sur la justice et la protection des droits de
l’homme.

 

Ma prière

Aide-moi Seigneur à avoir conscience de mes
fautes, à les reconnaître et être un artisan de paix
dans ma famille, dans mon travail, autour de moi.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

32 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader