Facebook PixelL'humilité, une forme de courage ... - Hozana

L'humilité, une forme de courage ...

Celui qui a l'honnêteté de se connaître soi-même, devient humble. Il n'a pas en lui seulement des côtés parfaits, il en possède qui le sont moins ; il ne se limite pas seulement à l'amabilité ; il ne se limite pas à être honnête, mais il peut être aussi agressif. 

L'humilité est le courage de regarder sa propre vérité. Ce courage le conduit à la sérénité. Je cesse d'avoir peur de mes zones d'ombre. Je n'ai besoin d'aucune énergie pour les cacher péniblement. Je suis capable de me faire face tel que je suis.

L'humilité est la condition de ne jamais être seul. Car si je suis humble, je reconnais en tout être humain qui se trouve à mes côtés quelqu'un qui a quelque chose à me dire. 

Celui qui se pense supérieur aux autres et s'élève constamment au-dessus des autres est incapable de relations vraies. Et il ne cesse de claironner toutes ses prouesses, il n'aura jamais de véritable amis. L'amitié requiert que tel qu'on est, on rencontre l'autre.

Chacun doit rester soi-même et réfléchir à ses limites et les assumer. Dès que l'on se compare avec autrui, on tombe dans l'insatisfaction.

Rester soi-même et accepter ce qu'on est et ce qu'on a, telle est la quête de liberté intérieure. Cette attitude est la condition pour ne jamais tomber dans la démesure.


Frère Bénédictin Anselm Grün (1945- ….), Moine cellérier (directeur financier et le chef du personnel) de l'Abbaye bénédictine de Münsterschwarzach en Allemagne depuis l'âge de 19 ans et écrivain à succès. Extrait de« Trouver le juste équilibre vers une vie épanouie » 


Partagez en commentaire vos prières préférées.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

21 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader