Facebook PixelLa bonté ! - Hozana

La bonté !

Être bon, c'est être libre. Être méchant, c'est être esclave. (Jean Dutourd)


“Bénédiction” signifie : dire du bien. Le bien que nous disons, le bien que nous faisons, rejaillit sur nous comme une bénédiction. Or, le bien, c'est ce qui nous rend meilleur. Et ce qui nous rend meilleur, c'est aussi ce qui nous rend vraiment libre. C'est-à-dire affranchi de la servitude de l'égocentrisme. 

En fin de compte, nos tribulations apparaissent lorsque nous nous écoutons trop nous-mêmes et que nous n'écoutons pas assez les autres. 

Être bon, être doux, chercher à répandre le bien autour de soi, ouvre à une liberté extraordinaire : celle du don. 


Au contraire, se montrer acrimonieux, vindicatif, menaçant, c'est rester à la case départ du retour à soi, c'est entrer dans la spirale de la malédiction, et préparer son propre enfer. 

La méchanceté porte en elle sa punition : celui qui fait le mal se fait d'abord mal à lui-même. La bonté porte en elle sa récompense : celui qui fait le bien attire à lui toutes sortes de bénédictions, et se rend accessible au bonheur.


François Garagnon (1957-...), écrivain, éditeur


Partagez en commentaire vos prières préférées.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

26 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader