Facebook PixelLe 24 juillet : Saint Charbel Makhlouf - Hozana

Le 24 juillet : Saint Charbel Makhlouf

Saint Charbel Makhlouf (1828 – 1898)

Il naquit en 1828 dans un village de la montagne du Liban, d'une famille pauvre et fut baptisé dans l'Église maronite. Orphelin très jeune, sa famille s'oppose à sa vocation religieuse. Il fugue et se réfugie au monastère Saint-Maroun d'Innaya. Après 20 années monastiques, il se retira solitaire dans un ermitage proche et passa les vingt-trois dernières années de sa vie absorbé en Dieu, s'adonnant à la pénitence et à la prière, mais aussi recevant les fidèles qui cherchaient Dieu auprès de lui. Il sut équilibrer sa vie entre l'ascèse, le travail et la pauvreté, la centrant sur l'adoration et la communion eucharistique. Sa vie était si perdue en Dieu qu'il faisait des miracles sans s'en rendre compte. Comme ce soir, par exemple, où, distrait, il verse de l'eau dans sa lampe à huile. Elle ne s'éteignit pas, mais au contraire brûla toute la nuit. Son tombeau devint aussitôt un lieu de pèlerinage et de guérisons sans nombre. Il est un des saints les plus populaires du Liban.

Prière

Prions pour le Moyen-Orient, secoué par beaucoup d'évènements tragiques. Que la paix soit bientôt là et que la région puisse renaître de ses cendres.

Autres saints du jour

Bienheureux Christobal de Santa Catalina, religieux

Sainte Christine, martyre

Sainte Kinga, religieuse

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

13 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader