Neuvième Oraison

Notre Père.... Je vous salue Marie...

O Jésus ! Vertu royale, joie de l'esprit, ayez souvenance de la douleur que vous avez endurée, lorsque, plongé dans l'amertume à l'approche de la mort, insulté et outragé par les Juifs, vous avez crié avoir été abandonné de votre Père, lui disant : "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?" Par cette angoisse, je vous conjure, ô mon Sauveur, ne m'abandonnez pas dans les terreurs et les douleurs de la mort. Ainsi soit-il.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Les 15 Oraisons de Ste Brigitte