Cinquième jour de la neuvaine pour la France

Cinquième jour : L'entrée de Van chez les rédemptoristes

A  l'école de Van

« D'ordinaire, les hommes attachent l'honneur aux fonctions importantes. Et pourtant, d'après notre Père saint Alphonse, l'honneur du religieux rédemptoriste consiste à accepter de bon cœur le mépris pour l'amour de Jésus Rédempteur. Par conséquent, mon Père, laissez-moi vous le dire encore une fois : je n'ai cherché aucune gloire en dehors de la croix. Jésus m'a fait voir dès mon jeune âge l'éclatante beauté de la croix, et il m'a aidé à faire les efforts voulus pour en ramasser continuellement, des croix. Je parle d'efforts, car naturellement, personne n'aime endurer le mépris. Aussi, malgré toute l'amertume de mon âme, je m'efforçais de remplir ma charge le mieux possible. En parlant d'amertume, je me sens un peu confus, et peut-être ne pourrez-vous pas vous empêcher de rire, en voyant les choses insignifiantes qui me faisaient souffrir. En vérité, vous l'avez constaté, les choses que les grandes âmes considèrent comme ordinaires et de peu d'importance, ces choses-là étaient pour moi un lourd fardeau et, sans l'aide de la grâce divine, j'aurais été incapable de les supporter. Je sais bien qu'il en était ainsi parce que mon âme toute petite et imparfaite se troublait facilement, incapable de contenir son émotion devant le moindre obstacle. C'est pourquoi je veux dire avec la petite Thérèse : “Parce que je suis tout petit, je n'ai que de tout petits sacrifices à offrir au bon Dieu.”» (Autobiographie, 876-877)

Prière

Van, toi qui fus l' «Apôtre caché de l'Amour», si humble et si petit... Accompagne nous à ton tour dans nos épreuves et sois notre soutien. A travers la grâce que nous demandons pour la France, si telle est la volonté du Seigneur, donne-nous d'être fortifiés dans la Foi, l'Espérance et l'Amour tout au long de notre chemin de vie.

Seigneur, fais maintenant éclater aux yeux des fidèles, qui te prient avec ton serviteur Van, l'efficacité de son intercession en exauçant leur demande, par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen

Notre Père, Je vous salue Marie (3 fois), Gloire au Père


Prière pour la France

Seigneur Jésus, 

Aie compassion de la France, 

Daigne l'étreindre dans ton amour et lui en montrer toute la tendresse. 

Fais que, remplie d'amour pour toi, elle contribue à te faire aimer 

de toutes les nations de la Terre. 

Ô amour de Jésus, nous prenons ici l'engagement de te rester fidèles et de 

travailler d'un cœur ardent, à répandre ton règne dans tout l'univers, 

Amen


 


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

La France a besoin de nos prières ! Neuvaine avec Marcel Van