Jour 5 - Saint Antoine et la Nativité du Seigneur

Jour 5 - Saint Antoine et la Nativité du Seigneur

Un Enfant nous est né, devenons comme cet enfant ! Dieu s'est fait enfant pour nous, et il est né aujourd'hui pour nous. Il fut appelé du nom de Jésus (Lc 2, 21). Nom doux et charmant, nom qui réconforte qui ranime l'espérance, qui est la joie pour le cœur, la mélodie pour l'oreille et le miel pour la bouche. Il n'y a plus d'autres noms sous le ciel que celui désormais de Jésus, donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés."

Saint Antoine de Padoue - Sermon sur la Nativité

Méditation

Au XIXème et début du XXème siècle, toutes les églises ou presque ont ré-introduit saint Antoine de Padoue "en binôme" avec sainte Thérèse de Lisieux. La petite voie thérésienne, également appelée voie d'enfance spirituelle ("si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux") est un chemin pour vivre notre communion avec Dieu.  Antoine, quelques siècles auparavant, nous invitait déjà à retrouver une joie originelle, spontanée, candide presque ! Il nous invite à devenir cet enfant qui a besoin de tout recevoir de son Père qui est au ciel.

Comme saint François devant la crèche, saint Antoine célèbre cette humilité et cette pauvreté du Fils de Dieu fait homme, avec un langage plein d'émotion et de dévotion. Pour lui, l'Enfant Jésus est venu comme un voyageur sans bagages, exempt du péché, suivant son chemin pour nous rejoindre personnellement et communautairement. Il nous invite nous aussi à nous abaisser comme l'Enfant-Dieu, à la portée de tous, et à donner notre vie par amour de son amour pour nous.

Frère David Vern, franciscain aux Grottes de Saint-Antoine

Nous te rendons grâce, Père très saint, parce qu'au milieu des grands froids, tu nous as donné un temps printanier dans la naissance de ton Fils Jésus. Aujourd'hui, la Vierge, a enfanté l'herbe verdoyante, le Fils de Dieu, pâturage des pénitents. Aujourd'hui chantent les anges : "gloire à Dieu a plus haut des cieux". Aujourd'hui sont rétablies sur terre la tranquillité et la paix. Que nous puissions nous aussi être des adorateurs fidèles de ton Fils humble et pauvre. Amen. Saint Antoine de Padoue 

Antoine et l'Enfant Jésus

Très souvent saint Antoine est représenté avec l'Enfant Jésus dans ses bras mais savez-vous pourquoi ? D'après plusieurs chroniques spirituelles, frère Antoine avait obtenu de se retirer à Camposampiero, un lieu que le comte Tiso avait donné aux frères franciscains, tout près de son château. Un soir, le comte crut voir à l'intérieur de la cellule de frère Antoine une intense lumière. Poussant légèrement la porte, il vit le frère Antoine avec l'Enfant Jésus dans ses bras. L'extase terminée, le Saint lui demanda de ne parler à personne de cette apparition. Et le comte ne révéla qu'après la mort du Saint, la vision dont il avait été témoin.

Saint Antoine, protecteur de Brive

Le 12 Juin, les frères et les fidèles demandent à saint Antoine sa protection et sa paix. Ils se rendent, sur les hauteurs du sanctuaire, au pied d'une immense statue érigée en reconnaissance au saint pour sa protection durant la Seconde Guerre mondiale. La statue du sculpteur Pierre Froidefond fut érigée le 9 novembre 1947. L'inauguration fut présidée par Edmond Michelet, député de Corrèze, qui prononça un discours plein de reconnaissance pour les frères : "Le monastère de saint Antoine fut tout au long des années 1940 à 1944 un des centres les plus actifs de la résistance limousine. C'est dans une cellule de moine que les officiers de l'armée secrète préparèrent la libération de Brive. Et combien de fugitifs, recherchés par la Gestapo, trouvèrent refuge chez les Pères franciscains."

121022-saint-antoine-et-la-nativite-du-seigneur

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

54 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

7 jours de prière avec saint Antoine de Padoue !