Facebook PixelAime Dieu de tout ton cœur - Hozana

Aime Dieu de tout ton cœur

I. Extrait du livre "La force du silence" du Cardinal Robert Sarah. P. 110-111

L'homme qui entre au monastère cherche le silence pour trouver Dieu. Il veut aimer Dieu par-dessus tout, comme son seul bien et son unique richesse. Pour pouvoir beaucoup aimer Dieu dans le Ciel, disait Saint Alphonse Marie de Liguori ... il faut d'abord L'aimer beaucoup sur la terre. Le degré de notre amour pour Dieu à la fin de notre vie sera la mesure de notre amour de Dieu pendant l'éternité. Voulons-nous acquérir la certitude de ne plus nous séparer de ce Souverain Bien dans la vie présente ? Étreignons-Le de plus en plus par les liens de notre Amour, en Lui disant avec L'Épouse du Cantique des Cantiques : " J'ai trouvé Celui que mon coeur aime: je l'ai saisi et je ne le lâcherai pas." Comment l'Épouse sacrée a-t-elle saisi son Bien-aimé ? "C'est  avec les bras de la charité que l'on saisit Dieu", répond Saint Ambroise. Heureux donc qui pourra s'écrier avec Saint Paulin : "Que les richesses possèdent leurs richesses, que les rois possèdent leurs royaumes : notre gloire,  notre richesse et notre royaume à nous,  c'est le Christ!" Et avec Saint Ignace : "Donnez-moi seulement votre amour et votre grâce,  je suis assez riche". Faites que je Vous aime et que je sois aimé de Vous; je ne désire pas et n'ai pas à désirer autre chose.


II. Méditation 

Notre monastère à nous c'est notre intérieur.  Où trouver Dieu? En rentrant en nous-mêmes. Que faire pour le rencontrer ?  En l'invitant déjà premièrement à venir en nous en disant : Jésus je t'aime, viens en moi. et puis en poussant la porte de notre intérieur pour le faire entrer et l'inviter à y demeurer  en l'accueillant avec tout  notre amour. 

Mais n'oubliez pas de faire le ménage dans votre cœur avant de L'inviter.  Comment? Il suffit de le demander à L'Esprit Saint et à la Très Sainte Vierge Marie. 

O Esprit Saint,  Esprit Createur, viens mettre de l'ordre dans mon cœur afin que je puisse accueillir Jésus et qu'il trouve ma demeure agréable et qu' Il y demeure pour toujours. O maman Marie, ma mère bien-aimée,  viens me tenir compagnie pour accueillir Jésus ton fils bien-aimé en moi. 

Jésus je T'aime,  Jésus je T'adore,  Jésus j'ai confiance en Toi.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader