Mardi 28 avril - La prière, l'abandon à Dieu - Hozana
Missions Etrangères de Paris

Missions Etrangères de Paris dans Prière pour les vocations missionnaires

Publication #3Initialement publiée le 28 avril 2020

Mardi 28 avril - La prière, l'abandon à Dieu

Mardi 28 avril - La prière, l'abandon à Dieu

Mgr François Pallu, Balassor (Inde), 1672.


François  Pallu, né en 1626, nommé vicaire apostolique du Tonkin, Chine du Sud et Laos en 1659, partit pour le Siam en 1662,   Après de nombreux voyages qui le reconduisirent deux fois en Europe, il mourut à Moyang (Chine) en 1684, sans avoir pu poser le pied dans sa mission du Tonkin.


Priez, je vous prie, Notre-Seigneur, qu'il nous fasse la grâce de bien mourir à nous-mêmes et à nos propres lumières, dont souvent nous ne voulons point nous départir, quoiqu'elles ne soient pas tou-jours les plus justes et les plus raisonnables. Il faut cependant avouer qu'il y a quelquefois des raisons supérieures auxquelles il est convenable que toutes les autres cèdent, et devant lesquelles elles doivent s'éclipser, et que cela n'est pas si extraordinaire en notre état que dans tous les autres, vu que c'est un acte foi, d'abandon et de pure Providence, dont les voies paraissent extravagantes et contre tout bon sens. Voilà, cher Monsieur, le point de la difficulté, et j'estime que pour venir dans un juste discernement, il faut beaucoup d'abandon à Dieu, un parfait renoncement à toute chose et à nous-mêmes, une grande assiduité à l'oraison, exposer en confiance les affaires à Notre-Seigneur, principalement celles où l'on voit qu'il y a de l'embarras et de la difficulté ; prendre les résolutions en sa divine présence ; et après tout cela, ne laisser pas dans la pratique, d'avoir toujours une certaine crainte, fondée dans l'expérience de nos ténèbres, et dans la vue de notre indignité et de notre insuffisance, qui ne diminuent pourtant rien de notre confiance, et qui n'altèrent jamais, s'il est possible, la paix et le repos du coeur.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Lundi 27 avril - L'abandon, prière parfaite et liberté véritable

Publication #2Initialement publiée le 27 avril 2020

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader