Facebook PixelRappeler en famille l'appel que Dieu fait à chacun (1er avril) - Hozana

Rappeler en famille l'appel que Dieu fait à chacun (1er avril)

Extrait du Livre d'Or d'une Boîte à Prière...

« Recevoir la boîte à prière a été l'occasion pour nous de rappeler en famille l'appel que Dieu fait à chacun de nous et auquel nous pouvons répondre par nos grands choix de vie et nos « petites » actions quotidiennes. Nous avons ainsi porté dans notre prière les enfants et jeunes de notre famille, de la paroisse et du diocèse et plus généralement tous ceux qui ont répondu par un « oui » à l'appel du Christ. Seigneur ouvre nos cœurs et nos oreilles à travers ta parole, la prière, les rencontres que nous faisons pour que nous sachions te voir et t'écouter pour te suivre là où tu prépares la place de chacun d'entre nous »


Parole de Dieu.

Jean 8, 31-42

En ce temps-là,
Jésus disait à ceux des Juifs qui croyaient en lui :
« Si vous demeurez fidèles à ma parole,
vous êtes vraiment mes disciples ;
alors vous connaîtrez la vérité,
et la vérité vous rendra libres. »
Ils lui répliquèrent :
« Nous sommes la descendance d'Abraham,
et nous n'avons jamais été les esclaves de personne.
Comment peux-tu dire :
“Vous deviendrez libres” ? »
Jésus leur répondit :
« Amen, amen, je vous le dis :
qui commet le péché
est esclave du péché.
L'esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ;
le fils, lui, y demeure pour toujours.
Si donc le Fils vous rend libres,
réellement vous serez libres.
Je sais bien que vous êtes la descendance d'Abraham,
et pourtant vous cherchez à me tuer,
parce que ma parole ne trouve pas sa place en vous.
Je dis ce que moi, j'ai vu
auprès de mon Père,
et vous aussi, vous faites ce que vous avez entendu
chez votre père. »
Ils lui répliquèrent :
« Notre père, c'est Abraham. »
Jésus leur dit :
« Si vous étiez les enfants d'Abraham,
vous feriez les œuvres d'Abraham.
Mais maintenant, vous cherchez à me tuer,
moi, un homme qui vous ai dit la vérité
que j'ai entendue de Dieu.
Cela, Abraham ne l'a pas fait.
Vous, vous faites les œuvres de votre père. »
Ils lui dirent :
« Nous ne sommes pas nés de la prostitution !
Nous n'avons qu'un seul Père : c'est Dieu. »
Jésus leur dit :
« Si Dieu était votre Père,
vous m'aimeriez,
car moi, c'est de Dieu que je suis sorti
et que je viens.
Je ne suis pas venu de moi-même ;
c'est lui qui m'a envoyé. »



Prière des jeunes au Saint Curé d'Ars.

Saint Jean-Marie Vianney,
montre-moi le “chemin du Ciel”
le chemin de la vie avec Dieu.

Donne-moi le bonheur d'aimer Jésus
et de le faire aimer.
Apprends-moi à aimer toujours plus
le sacrement de l'Eucharistie
et celui du pardon.
C'est là que je vais rencontrer Jésus
et recevoir son amour.

Fais-moi découvrir que l'Évangile est un guide
pour aimer et servir les autres avec joie,
surtout les plus pauvres.

Tu es un modèle pour tous les prêtres,
je viens te prier pour eux,
surtout pour ceux que je connais.
Saint Curé d'Ars, fais grandir en moi
le désir d'être un saint.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader