Facebook PixelYATAL - Mon Fils - Hozana

YATAL - Mon Fils


YATAL - Mon Fils


J'ai vu des signes, des ouvrages,

Ils m'ont fait croire que l'homme est sage,

Et j'ai vu un orgueil acéré,

 

L'évidence d'une fierté qui fait rage.

Et j'ai compris : derrière le masque,

L'existence nous laisse des marques.

Et j'ai compris ...

 

Le soleil se lève, le soleil se couche.

 

J'ai vu l'homme se complaire

Dans d'éternels désirs à satisfaire,

Et j'ai vu la charge qui pesait

Sur ses épaules, tout seul, s'effondrer.

Et j'ai compris: son orgueil

Le rend plus sombre qu'une âme en deuil,

Et j'ai compris ...

 

Le soleil se lève, le soleil se couche.

 

J'ai vu la terre en alerte,

Elle regarde l'homme courir à sa perte,

Et j'ai vu les uns faire des caprices,

Pourtant coupables des pires injustices.

Et j'ai vu un monde pris de démence,

Et même oublier, oublier la sentence ...

Le soleil se lève, le soleil se couche.

 

Mon fils, il faut que tu saches,

Le temps passe vite,

Je n'emmènerai rien,

Mon fils, j'ai tant amassé,

Le temps passe vite,

Je n'emmènerai rien.

Mon fils, il faut que tu saches,

Au ciel, on n'emmènera rien,

Mon fils, il faut que tu saches,

Nous sommes résidents de passage ...


J'ai vu tout ce qui se fait sous le soleil; et voici, tout est vanité et poursuite du vent.  Ecclésiaste 1 : 14

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader