Facebook PixelJOUR 1 - Joseph nous enseigne le silence (1/2) - Hozana
Diocèse de Fréjus-Toulon

Diocèse de Fréjus-Toulon dans Neuvaine à saint Joseph, avec Mgr Rey

Publication #1Initialement publiée le 11 mars 2020

JOUR 1 - Joseph nous enseigne le silence (1/2)

JOUR 1 - Joseph nous enseigne le silence (1/2)

Méditation

Joseph est silencieux. L'Évangile ne rapporte aucune parole qui ait jailli de ses lèvres. Il est le « docteur du silence ». Ce silence est effacement, retrait de toute parole devant la Parole, le Verbe fait chair qu'il doit accueillir.
Par son silence, la parole de Joseph se recueille en celle de son fils. Les seuls mots qui auraient pu exprimer l'entier acquiescement au don qui lui est fait et en qui s'accomplit toute justice ont été prononcés par Marie : « Fiat », « Je suis la servante du Seigneur » (Lc 1, 38). Ce consentement est radical et pur. Tout autre discours ne pourrait que l'altérer ou le corrompre. Il serait de trop.
La miséricorde divine exige le silence. L'inouï du don et sa plénitude sont telles qu'elles rendent muet d'admiration et de reconnaissance. Ce silence n'ose plus rien plaider, justifier ou revendiquer. Il est une plongée dans le mystère de l'amour divin offert en Jésus.
Le silence de Joseph s'inscrit dans une longue tradition de sagesse et d'intériorité. Il fait mémoire de cet appel constant du Seigneur à entendre sa Parole, à accueillir sa présence sans restriction et sans arrière-pensée.
Joseph se montre le digne successeur de son ancêtre Salomon qui réclama du Seigneur qui voulait le gratifier de ses bienfaits, de recevoir, non pas la richesse, ni même le pouvoir, mais de lui accorder seulement « la grâce d'un cœur qui écoute ».

Extraits de "Un homme nommé Joseph", de Mgr Dominique Rey

Prière

Confions aux prières de saint Joseph l'intention que nous portons dans notre cœur.
Nous pouvons la déposer sur cette page d'intentions de prière adressées à saint Joseph.

Terminons par le prière à saint Joseph de Mgr Rey, en cliquant sur "Je prie".

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

361 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader