Paroles - Jour 3 - Hozana

Paroles - Jour 3

Paroles - Jour 3

Image V.B. avec dessin Moinette de l'Abbaye de Rieunette 

Jour 3             

Après avoir découvert ce que propose le Pape François, après avoir lu les psaumes, nous vous proposons en ce temps de Carême de découvrir comment la Parole est notre arme la plus importante dans le combat spirituel. 

 « Oui, tenez bon, ayant autour des reins le ceinturon de la vérité, portant la cuirasse de la justice, les pieds chaussés de l'ardeur à annoncer l'Évangile de la paix, et ne quittant jamais le bouclier de la foi, qui vous permettra d'éteindre toutes les flèches enflammées du Mauvais. Prenez le casque du salut et le glaive de l'Esprit, c'est-à-dire la parole de Dieu. » (Ep 6, 14-17)


LA RIPOSTE DU CHRETIEN – Gagner le Combat spirituel – Père Pierre Descouvremont, prêtre du diocèse de Cambrai, docteur en théologie – Edition de l'Emmanuel 2006

Comment riposter ? (aux slogans et attaques du diable) Par le glaive de la Parole de Dieu. C'est l'arme offensive essentielle que nous indique saint Paul lorsqu'il déploie devant nos yeux toute la panoplie des armes à brandir dans la lutte contre Satan (Ep 6, 14-17) N'est ce pas la tactique que Jésus lui-même a utilisée dans le désert lorsque Satan a essayé de le détourner de sa mission ? Aux arguments du démon il s'est contenté d'opposer une parole tirée de la Torah.


Encore faut-il avoir présentes à l'esprit les flèches bien aiguisées capables de détruire les arguments de l'Adversaire. En lisant souvent la Bible, nous réapprovisionnons régulièrement notre carquois, ce qui nous permet une riposte immédiate contre la propagande de Satan. L'idéal serait d'ailleurs que nous nous confectionnions des petits recueils personnels de versets bibliques que nous utiliserions comme antimissiles chaque fois que Satan essaye de nous déstabiliser en nous bombardant de ses propres missiles.


Mais, pour que ces paroles de Dieu soient pleinement efficaces, il ne faut pas oublier que c'est Jésus lui-même qui nous les murmure au creux de l'oreille en nous les adressant personnellement au moment de la tentation. Passons maintenant aux travaux pratiques. Voyons comment nous pouvons riposter par des « paroles de Dieu » aux idées subversives que nous suggère l'Adversaire.


  • Une riposte immédiate

Ne sois pas trop bon ! Il ne faut quand même pas être poire ! è « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. » (Mt 6,12) « Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. » (Jn 13,14)


Tu es trop seul dans ta vie pour être heureux. Il est normal que tu aies le cafard : personne n'est là pour te consoler… è « Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous ferons chez lui notre demeure. » (Jn 14,22) « Béni soit Dieu et le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation qui nous console dans toute nos tribulations. » (2Co 1,3)

 

Tu n'as pas eu la ration de tendresse que tu aurais dû recevoir dans ton enfance et dans ta jeunesse : tu as donc le droit d'avoir un tempérament râleur et de faire subir aux autres les retombées de ta mauvaise humeur. è « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur, je te répète, soyez toujours joyeux ! Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. » (Ph 4,4-5) « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. » (Ez 36,26)

 

Ne prie pas trop : tu vas devenir un ‘'mystique'' déconnecté du monde ! è « Jésus se retirait dans les déserts et priait. » (Lc 5,16) « Jésus passa toute la nuit à prier Dieu. » (Lc 6,12)

 

Tu as gâché une grande partie de ta vie par ta médiocrité, ton égoïsme, toutes tes méchancetés, voire tes crapuleries. è « Je ne suis pas venu pour les justes mais pour les pécheurs. » (Lc 5,32) « Comme est la hauteur des cieux sur la terre, puissant est son amour pour qui le craint ; comme est loin l'orient de l'occident, il éloigne de nous nos péchés. » (Ps 103,11-12)

 

Qui te prouve qu'après cette vie il y ait quelque chose ? Tu as mille fois raison de mettre en doute l'existence d'un au-delà ! Quand on est mort, tout est mort ! è « Que votre cœur ne se trouble pas ! Dans la maison de mon Père il y a beaucoup de demeures ; sinon, je vous l'aurais dit. Je m'en vais vous préparer une place. » (Jn 14,1-2) 


Pour découvrir d'autres paroles ou des ripostes après réflexions, reportez-vous au livre du Père Descouvremont, ou lisez la Bible et créez-vous votre petit livret de citations.


Poser un geste, méditer, prier, offrir

Nous vous proposons de relire en invoquant l'Esprit Saint, les paroles citées ci-dessus. Si l'une des paroles de Satan vous interpelle, reportez-vous aux Paroles de Dieu qui les combattent et relisez en boucle ces Paroles. Vous pouvez vous créer votre propre carnet de citations si vous en ressentez le besoin. Plus vous vous plongerez dans la Bible et en connaitrez les Paroles qui vous apaisent, plus vous serez forts face au démon.

Nous vous invitons aussi, durant ce Carême, à vous confesser. Cette autre arme qu'est la Miséricorde Divine pourra vous apaiser et vous rendre plus heureux. Si vous êtes sceptiques, essayez ! 😉


Comme la Samaritaine – Diocèse d'Angoulême

Seigneur, comme la Samaritaine,

je me tiens au bord du puits

tout près des eaux profondes,

là où Tu demeures sans que

j'en aie toujours conscience.

Je puise, je veille, j'espère et j'attends

Ta venue dans l'ordinaire des jours.


Alors, des profondeurs où j'ai puisé,

crié vers Toi, tant désiré,

j'ai vu la source devenir un fleuve d'eau vive.

Ce filet d'eau plein d'espérance,

entretenu jour après jour

dans l'ordinaire du temps,

s'est révélé Promesse de vie éternelle :

et voici qu'au pays de la soif,

l'eau a jailli et se répand.


Oui, Seigneur, tout en moi exulte

et renaît à ta venue, si imprévue

qu'elle me surprend.

Veille mon âme, au bord du puits,

le Seigneur t'attend

et te dit ''Donne-moi à boire''.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Paulette
place Toulouse, France, il y a 1 mois
Seigneur plus j'approche de la fin plus j'ai peur , j'ai peur de ne pas assez vous aimer.Aidez moi Mon Dieu à vous aimer de plus en plus .Amen
Michelle
place Sainte-Marie, il y a 1 mois
Amen 🙏. Merci 🙏 pour cette belle prière de la Samaritaine.🙏.
Marie-guy
place Orbigny, il y a 1 mois
Amen ❤🙏