Facebook PixelPrions pour la consolation des souffrants, éprouvés, déçus, incompris et exclus - Hozana

Prions pour la consolation des souffrants, éprouvés, déçus, incompris et exclus

Mardi 17 Mars : Pour la consolation des souffrants, les éprouvés, les déçus, les incompris et les exclus

1. Prière d'auto libération 

« En ton Nom Seigneur Jésus, par la puissance de l'Esprit Saint et pour la gloire du Père, libère-moi de toute peur,  de toute crainte, angoisse ou anxiété. Jésus Sauveur, libère-moi par-dessus tout, de toute haine, orgueil et agressivité, de toute rancune et désir de vengeance. Délivre-moi aussi de tout sentiment de culpabilité, d'insécurité et d'infériorité. Je reconnais humblement que tu es mon Unique Libérateur !   Jésus Miséricorde, j'ai confiance en Toi »

2. Intention de prière pour la journée

Pour les malheureux, les souffrants, les exclus, les éprouvés, les fatigués, les découragés, les déçus, les isolés, les solitaires, les incompris, afin qu'ils puissent, à l'approche de pâques, trouver un peu de réconfort, de chaleur, d'espérance, de joie dans le Christ ressuscité,

  • Un « Notre Père »
  • Trois « Je vous salue Marie »
  • Un « Gloire au Père »

  • 3. Quelques pistes de méditation pour soutenir notre marche dans la journée :
  • Combien d'injustices causent de terribles souffrances aux parents
  • Les déchirures des familles, naissent des blessures dégénérées en gangrène.
  •  Il n'est jamais tard de soigner ces blessures pour que renaisse la communion
  • De nos jours, un peu partout dans le monde tant de frères et sœurs sont dans la misère et crient leurs souffrances ; beaucoup manquent du pain quotidien ; de soins élémentaires, tandis que d'autres souffrent de la solitude et de l'indifférence

4. Acte à poser ou initiative à prendre dans la journée :    

  • Demander à la Très Sainte Vierge Marie, Consolatrice des affligés, de favoriser la piété des fidèles, principalement de ceux qui sont dans l'affliction ou dans l'épreuve, et d'augmenter la confiance qu'ils ont dans la protection de Notre Dame des douleurs
  • Etre attentifs aux pauvres et aux laissés pour compte et ne pas ajouter la souffrance à leur souffrance par la culture du mensonge, de la corruption, de la malhonnêteté et de la ruse

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader