Facebook Pixel"Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?" (Mc 8, 11-13) - Hozana

"Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?" (Mc 8, 11-13)

"Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?" (Mc 8, 11-13)

Chant final: "Que nos chants soient comme un signe" du Collectif Cieux Ouverts

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
les pharisiens survinrent
et se mirent à discuter avec Jésus ;
pour le mettre à l’épreuve,
ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit :
« Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?
Amen, je vous le déclare :
aucun signe ne sera donné à cette génération. »
Puis il les quitta, remonta en barque,
et il partit vers l’autre rive.

Source : AELF

Méditation du Pasteur J.P. Sternberger

Êtes vous jamais allé à Dalmanoutha ? C'est dans cette localité, redécouverte paraît-il par des archéologues, que Jésus a fait la plus brève escale de son ministère. Il est arrivé. Il est descendu de sa barque. Il a entendu des pharisiens demander un signe. Il a soupiré et sans même leur répondre, il est reparti, disant qu'il ne sera pas donné de signe à cette génération. Mais à qui parlait-il ?

Des signes, Jésus ne cesse d'en donner. Il vient de nourrir 4000 personnes qui n'avaient rien demandé. 4000 personnes, c'est quand même significatif ! Mais 4000 qui n'avaient rien demandé et à qui il n'avait rien à prouver. Simplement, ils étaient là et ils avaient faim. Ces pharisiens de Dalmanoutha, eux n'avaient pas faim. Ils n'avaient pas mal, non plus. Ils voulaient avoir la preuve et saisir, comprendre. Dans comprendre, il y a "prendre". Jésus ne s'est pas laissé prendre.

Lecteurs de l'évangile, nous aussi voulons comprendre. Depuis deux millénaires, chaque génération espère un signe venant du ciel, un miracles, une apparition, un message venu d'au-delà de la galaxie. Il en viendra annonce Jésus, et aussi des faux signes produits par de faux prophètes et de faux messies (Marc 13,22), de ceux qui trompent et ne nourrissent pas les humains.

Donnez-leur vous même à manger et vous serez pour eux signes terrestres de l'amour venu des Cieux. N'est-ce pas à nous, Seigneur, que tu dis ici cela ?

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader