1er mystère douloureux : L'agonie de Jésus

1er mystère douloureux : L'agonie de Jésus

Aujourd'hui, nous commençons un nouveaux chapelet accompagné de la médiation des 5 mystères douloureux. Avec ce premier mystère douloureux, l'agonie de Jésus au jardin des Oliviers, nous sommes invités à méditer sur la contrition de nos péchés.

Prière

Nous pouvons commencer par dire, sur la croix et les 5 grains de l'extrémité du chapelet :

  • 1 Je crois en Dieu 
  • 1 Notre Père
  • 3 Je vous salue Marie
  • 1 Gloire au Père

Méditation du mystère

Benoît XVI nous explique qu'à travers Jésus qui « tombe à terre » dans le Jardin des Oliviers et prie son père, il nous montre « une attitude de prière qui exprime l'obéissance à la volonté du Père, l'abandon en toute confiance entre ses mains ».  C'est ainsi que nous sommes aussi appelés à « apporter devant Dieu nos fatigues, la souffrance de certaines situations, de certaines journées, notre engagement quotidien à le suivre, à être chrétiens, et aussi le mal que nous voyons en nous et autour de nous, afin qu'il nous donne l'espérance, qu'il nous fasse sentir sa proximité et qu'il nous donne un peu de lumière sur le chemin de la vie. »

Prière

Aujourd'hui, prions pour la contrition de nos péchés :

«  0 Jésus agonisant dans le Jardin des Oliviers, mettez en nous la force de surmonter les abandons et les désolations du cœur, et donnez-nous le regret d'avoir offensé Dieu. » (Padre Pio)

Puis, sur la première dizaine de notre chapelet, nous récitons :

  • 1 Notre Père 
  • 10 Je vous salue Marie
  • 1 Gloire au Père

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Apprendre à prier le chapelet - 1 mois