Lundi 23 décembre : me laisser aimer

Lundi 23 décembre : me laisser aimer
« Dieu, en effet, n'a jamais fini de nous créer. 
Il garde humide sous son pouce l'argile humaine, 
il la pétrit et repétrit à la ressemblance de l'Idée qu'il porte en lui-même. » 
Visage de la Vierge, p. 32
« Ne crains pas, car je t'ai racheté, 
je t'ai appelé par ton nom : tu es à moi. » Is 43,1
Avec Zacharie, je laisse le Seigneur, prononcer sur moi, mon nom.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader