« Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! » - Hozana

« Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! »

« Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc


A l'heure même, Jésus exulta de joie sous l'action de l'Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m'a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »
Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu. » (Lc 10, 21-24)


L'action de l'Esprit Saint


Souvenez-vous que Dieu n'a que deux voies pour produire tout en lui-même : en l'une il parle, et il produit son Fils unique, que nous appelons son Verbe ; en l'autre, il ne parle pas, mais il soupire et il produit de son cœur, c'est-à-dire de sa volonté, son divin amour, que nous appelons son Saint-Esprit ; et cet Esprit adorable est la clôture et l'accomplissement de tout ce qu'il fait en lui-même.

Le Saint-Esprit est un sacré soupir du cœur de Dieu, qui le comble d'une joie infinie en lui-même ; et notre âme est un souffle de la poitrine de Dieu, qui lui donne de la complaisance au-dehors de lui-même. Le Saint-Esprit est la dernière des ineffables productions de Dieu en lui-même, et notre âme est la dernière de toutes les admirables productions de Dieu au-dehors de lui-même. Ô Dieu d'amour ! à quel ravissement nous emporterait cette vérité, et si nous la pouvions comprendre ? Qui est-ce qui ne dirait pas, avec saint Augustin et saint Bernard : Ô mon âme ! qui as la gloire de porter l'image de Dieu ! Ô mon âme qui as reçu ce très grand honneur d'être un esprit de son Esprit, d'être sortie comme de sa poitrine, d'être un soupir de son cœur amoureux et tout plein de bonté pour toi ! aime donc ce Dieu de bonté qui t'a tant aimée ; aime uniquement ; aime ardemment ; et te consume dans les flammes de son divin amour.


Jacques-Bénigne Bossuet


Évêque de Condom et de Meaux, précepteur du Grand Dauphin, Jacques-Bénigne Bossuet († 1704) fut un grand prédicateur.


Téléchargez gratuitement l'Application Magnificat sur votre smartphone ou tablette et priez chaque jour avec Magnificat (le premier mois est gratuit) en cliquant ici.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie therese
place Carcès, il y a 1 semaine
Amen !!! 💗💗💗
Monik
place Creil, il y a 1 semaine
Amen 🙏🏾 🙏🏾 🙏🏾 💮 🌼 🌺 🌸
colette
place Marsillargues, il y a 1 semaine
Seigneur esprit saint garde nos âmes . jmj amen
Florence
place Plouray, il y a 1 semaine
en union de prière amen fiat
Sylviane
place Sainte Rose, il y a 1 semaine
amen