Je mets ma fierté en Christ

Je mets ma fierté en Christ

Jeudi de la 31 eme semaine 8 novembre



« Un homme riche avait un gérant...qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens.[...] Le maître fit l'éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté ; en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière. »



Jésus serait il en train de remettre en cause les règles fondamentales de la gestion? Ou bien serait il en train de faire l'éloge de la dérégulation financière?



Non, encore une fois, Jésus vient nous provoquer.Jésus n'est pas venu tout abolir, et Il le dit d'ailleurs, “Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir”.



Pour en revenir au texte qui nous occupe aujourd'hui,si Jésus fait bien l'éloge de ce gérant malhonnête, c'est non point pour vanter cette gestion malhonnête, mais plutôt, la manière dont il va renverser la situation à son avantage, la manière dont il va pouvoir faire d'un mal, un bien, et percevoir ainsi, une partie de l'argent des débiteurs.



Quelles conclusions pouvons nous en tirer pour notre propre vie?



Et si, dans notre propre vie, le Maître, entendez, le Seigneur Jésus, nous donnait régulièrement à comprendre, qu'il ne se satisfait point de la “gestion” désastreuse de notre vie spirituelle?


Et si, malgré cela, nous persistons dans notre dérive, à ne point écouter ses appels, à n'en faire qu'à notre tête?



Le Seigneur ne nous en voudra jamais de ne pas être devenus des saints du jour au lendemain. Le Seigneur cependant, nous veut en marche, nous veut dans une trajectoire de progrès et non l'inverse.


Il veut que nous fassions un bilan de notre vie spirituelle, et que nous nous engagions à mener quelques “plan d'actions correcteurs”, afin d'enrayer la crise que traverse notre vie?



Rien n'est jamais perdu dans une vie, si l'on se met un jour en marche, si l'on décide de reprendre le bon cap, de redonner une nouvelle orientation à sa vie. Le tout est de viser juste, de se donner des objectifs cohérents avec ce que nous sommes en mesure d'atteindre. Le plus important finalement c'est surtout de prier l'Esprit Saint, de le prier de nous éclairer, de nous donner la force de mener ces changements dans notre vie. Sans Lui, nous ne pouvons rien, mis avec Lui, nous pouvons tout!


N'ayons pas peur de nous lancer, ayons simplement peur de stagner, de régresser, là est le danger!



“ Cette grâce, c'est d'être ministre du Christ Jésus pour les nations, avec la fonction sacrée d'annoncer l'Évangile de Dieu, afin que l'offrande des nations soit acceptée par Dieu, sanctifiée dans l'Esprit Saint.”



Un jour St Paul s'est lancé, il a attendu l'appel du Seigneur à annoncer cette Bonne Nouvelle reçue du Seigneur. 


A nous aussi de discerner dans notre propre vie, les appels du Seigneur, et de nous mettre en marche. 



Nous prierons les uns pour les autres, afins que l'Esprit Saint, Esprit de discernement et de force, de conseil, repose sur chacun de nous, qu'il vienne nous éclairer, nous soutenir, afin de continuer notre ascension vers la Jérusalem Céleste, vers la Montagne de Dieu, vers la sainteté.



N'ayons crainte de devenir des saints, demandons au Seigneur de nous aider à y parvenir, afin de le contempler un jour.



Amen


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader