Le 1er septembre : Saint Alphonse-Marie de Liguori - Hozana

Le 1er septembre : Saint Alphonse-Marie de Liguori

Le 1er septembre : Saint Alphonse-Marie de Liguori

Saint Alphonse-Marie de Liguori (1696 - 1787)

De noble famille napolitaine, Alphonse était promis à un brillant avenir, du moins son père en avait-il décidé ainsi. L'enfant est doué. À seize ans, il est docteur en droit civil et ecclésiastique. Il devient un avocat de renom et de succès. Il ne perd aucun procès quand il le plaide. Mais, de son côté, le Seigneur plaide tout doucement la cause du Royaume des cieux dans le cœur du jeune homme si bien parti pour réussir dans le monde. Alphonse décide d'abord de se consacrer à Dieu dans le monde et, pour cela renonce à un beau mariage.

Désormais on le trouve assidu aux pieds du Saint-Sacrement et des statues de la Vierge Marie. Il fréquente les malades incurables et les condamnés à mort. À vingt-sept ans, il perd un procès, pourtant juste, à cause des pressions exercées sur les juges par des puissants fortunés. Désespérant de la justice humaine, il démissionne, devient prêtre et se consacre aux "lazzaroni", ces pauvres des bas-fonds de Naples et des campagnes. Il a choisi son camp, celui des pauvres rejetés. Pour eux, il fonde la Congrégation des Rédemptoristes sous le patronage de saint François de Sales. Toute sa vie, il se battra contre le rigorisme et fera triompher dans l'Église une pastorale de miséricorde et de liberté. Devenu malgré lui évêque, brisé par la maladie, il revient mourir parmi les siens.

Prière 

Prions pour les personnes qui s'occupent des personnes sans domicile et des migrants, qu'ils fassent de la vie de ces hommes et de ces femmes une vie plus belle.

Autres saints du jour

Saint Gilles, ermite

Sainte Douceline, abbesse

Bienheureux Alexis Sobaszek, prêtre et martyr

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Colombe
place Mauvezin, il y a 2 mois
Prière de Saint Alphonse-Marie de Liguori « Ô Jésus, je veux Vous aimer, car c'est aussi pour moi que Vous avez souffert, que Vous avez pleuré, que Vous avez porté la Croix ; punissez-moi, je l'ai mérité. Mais ne me punissez pas en me retirant votre Grâce ; sans elle comment pourrais-je Vous aimer ? Je veux Vous aimer comme est tenu de Vous aimer un pécheur qui, après avoir été comblé de faveurs spéciales et de mille marques de bonté, Vous a indignement tourné le dos. Et pourquoi ? Pour des plaisirs d'un instant et des satisfactions empoisonnées. Pardonnez-moi, ô Jésus, pardonnez-moi, car je me repens de ce que j'ai fait contre Vous. Puissé-je l'effacer de mon sang ! Mais sachez bien que je ne me contente pas d'un simple pardon, je veux la Grâce de Vous aimer beaucoup, car je veux Vous dédommager des peines que je Vous ai faites. Une âme innocente Vous aime comme une âme innocente, en Vous remerciant de l'avoir préservée de la mort du péché. Mais moi je dois Vous aimer en pécheur, c'est-à-dire en rebelle qui a été condamné à l'enfer autant de fois qu'il a commis de péchés mortels, et qui autant de fois a été gracié ; non seulement gracié, mais comblé de faveurs, environné de secours, pressé par mille invitations touchantes de devenir un saint. Ô Jésus, Rédempteur du monde et plusieurs fois Rédempteur de mon âme, c'en est fait, je Vous aime. Vous m'avez trop aimé, je me rends. Faites-moi prisonnier de votre Amour, afin que jusqu'à mon dernier soupir je Vous aime autant que je Vous ai offensé. Ainsi-soit-il. »
Stella
 il y a 2 mois
Mais sachez bien que je ne me contente pas d'un simple pardon, je veux la Grâce de Vous aimer beaucoup, car je veux Vous dédommager des peines que je Vous ai faites. Une âme innocente Vous aime comme une âme innocente, en Vous remerciant de l'avoir préservée de la mort du péché. Mais moi je dois Vous aimer en pécheur, c'est-à-dire en rebelle qui a été condamné à l'enfer autant de fois qu'il a commis de péchés mortels, et qui autant de fois a été gracié ; non seulement gracié, mais comblé de faveurs, environné de secours, pressé par mille invitations touchantes de devenir un saint. ....Amen
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 2 mois
Ô Jésus, Rédempteur du monde et plusieurs fois Rédempteur de mon âme, c'en est fait, je Vous aime. Amen !
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 2 mois
« Seigneur, Tu demeures présent au cœur de nos villes, de nos quartiers et nos villages. Tu nous rappelles la beauté des rencontres qui s’y vivent et de la fraternité. Aide-nous à sortir de nous-mêmes pour aller à la rencontre de l’autre, reflet de Toi. Fais de ton Eglise une Eglise sans frontières aux portes ouvertes pour chaque personne en quête de vie, de sens, de fraternité. Fais de nos communautés des lieux où chaque personne, de toute culture et de toute nation est reconnue pour ce qu’elle est, peut dire ses espérances et ses difficultés, reçoit et découvre tout ce qu’elle peut donner. Fais de nous des témoins de ton Amour et ta Miséricorde, comme Marie, Mère aux bras ouverts, qui accueille et accompagne, protège et guide, fais grandir et rend libre. Que nous devenions ainsi signe de ton Royaume ! Amen. » Saint Alphonse-Marie de Liguori, priez pour les personnes qui s'occupent des personnes sans domicile et des migrants, qu'ils fassent de la vie de ces hommes et de ces femmes une vie plus belle.
Claudie
place Hauts-de-France, il y a 2 mois
Amen. Union de prière.
Isabelle
place Sanxay, il y a 2 mois
Union de prière. Amen
Claudie
place Hauts-de-France, il y a 2 mois
« Ô Marie, étoile de la mer, nous avons une fois encore recours à toi pour trouver refuge et sérénité, pour implorer protection et secours. Mère de Dieu et notre Mère, tourne ton regard très doux sur tous ceux qui affrontent chaque jour les dangers de la mer pour garantir à leur famille la nourriture nécessaire pour vivre, pour défendre le respect de la création, pour servir la paix entre les peuples. Protectrice des migrants et des itinérants, assiste avec une attention maternelle les hommes, les femmes et les enfants contraints à fuir leurs terres à la recherche d’avenir et d’espoir. Que leur rencontre avec nous et nos peuples ne se transforme pas en source d’esclavages et d’humiliations plus lourds encore. Mère de miséricorde, implore le pardon pour nous qui, rendus aveugles par l’égoïsme, repliés sur nos intérêts et prisonniers de nos peurs, sommes inattentifs face aux besoins et aux souffrances de nos frères. Refuge des pécheurs, obtiens la conversion du cœur de ceux qui font naître la guerre, la haine et la pauvreté, de ceux qui exploitent leurs frères et leurs fragilités, de ceux qui font un commerce indigne de la vie humaine. Modèle de charité, bénis les hommes et les femmes de bonne volonté qui accueillent et servent ceux qui accostent sur cette terre : que l’amour reçu et donné soit germe de nouveaux liens fraternels et aurore d’un monde de paix. Amen. » Pape François, le 8 juillet 2013 (île de Lampedusa, à l’extrême sud de l’Italie) Sainte Vierge Marie, Saint Alphonse-Marie de Liguori, priez pour les personnes qui s'occupent des personnes sans domicile et des migrants, qu'ils fassent de la vie de ces hommes et de ces femmes une vie plus belle. Amen.
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 2 mois
Seigneur bénis les hommes et les femmes de bonne volonté.
Isabelle
place Sanxay, il y a 2 mois
Seigneur bénis les hommes et les femmes de bonne volonté. Amen Union de prière