Facebook PixelBienvenue Céline... - Hozana

Bienvenue Céline...

Bienvenue Céline...

Bonjour à chacune, chacun d’entre vous !  

Cela fait 5 jours que je suis à Medjugorje. J'ai reçu les enseignements de la semaine de Francophonie, avec Radio Maria France. Vous pouvez les ré écouter sur internet. La Vierge Marie , dans ses messages, a choisi cette paroisse... pour qu’elle soit à l’école de Marie.

Lorsque je médite les mystères du Rosaire, je me sens comme à cette école. En effet, Notre Maman du Ciel m’ouvre le cœur et je peux recevoir comme une lumière sur tels ou tels aspects. Je crois aussi que les méditations ignaciennes m’ont permis de vivre cela.

Alors, cette semaine finie... Je suis allée à la colline des apparitions, au chemin de Croix... sur la tombe du Frère Slavko. Mais quand même...ce beau visage de Notre Maman du Ciel ... où est-il ? La statue n’est pas à Medjugorje, elle est à Tihaljina ! 36 km de là.

Une vieille dame, Véronique, roumaine, qui a décidé de rester quelques temps sur la paroisse de Medjugorje me dit :" C’est bien d’y aller, mais c'est mieux pour une messe!"

Alors que Ta Volonté soit faite mon Père ! J’irai pour dimanche matin, pour la messe ! La messe est normalement à 10h30.

Si vous comptez bien...36 km ça ne se fait pas en 2 h !

Alors, oui, je suis partie au lit, très tôt pour quelques heures et debout à 00h.

Bien sûr je remets ma marche au Seigneur... seule dans une drôle de nuit sans lune !

Je n'y avais pas pensé mais c'est la nuit du décalage horaire et aussi un samedi soir... avec les jeunes de sortie. Oui, j'ai fait extrêmement attention... et je suis arrivée à Tihaljina !

J'ai vu l’église...les portes sont ouvertes... et avant même d’entrer... Je l’aperçois ! De loin !

Je suis tellement heureuse d’être arrivée et de pouvoir être avec Elle !

Je rends grâce à Dieu ! Lorsque j'entre... C'est comme si je suis attendue ! Jésus, Marie, Joseph, St François d'Assise, St Antoine de Padoue, St Benoît, St Padre Pio, St Jean Paul II, Le Sacré Cœur de Jésus, La Miséricorde Divine...Ste Faustine...! Tout est calme... je peux prier... je me sens très bien, en paix, comme à la maison !

Alors j'ai prié devant Maman Marie...

Puis, j'ai un peu mangé...pain et un peu de confiture. Et je me suis dit, comme j'ai un peu de temps, je vais aller voir les Sœurs religieuses pour demander une aide pour la suite de mon voyage. Ma demande : à la fin de la messe, si une personne va vers Split , peut-elle me prendre dans sa voiture ?

Mais je ne sais pas pourquoi... premièrement, ce n'est pas possible... deuxièmement, aujourd'hui il n'y a pas de groupe italien, français... ce ne sont que des paroissiens. Troisièmement, j'ai l’impression d’être un problème ! Le Père franciscain vient à ma hauteur... ne me salue pas... et j'ai comme l’impression qu’il pense que je suis une migrante... Une Soeur me propose à manger...d’accord ! Je retourne dans l’église pour prier... progressivement les paroissiens arrivent. Une Sœur, plus jeune, vient me parler en anglais. Est-ce que si nous vous payons le taxi, cela vous convient ? Jusqu’où ? Split ? À voir pour le prix !!! Mais Gorica, à la frontière, cela me va aussi. Ce sera Gorica !

La messe va bientôt commencer...la Sœur vient me chercher...le taxi est là, il faut partir...quoi ? Mais je veux la messe, après la messe, je pars...Non, il ne peut pas attendre... Je me résigne...mon cœur est gros... Dans mon cœur : Je ne suis pas un problème, je suis ta sœur en Christ... Je lui dis au revoir...j’espère trouver la messe ce soir !

Oui, je suis catholique et très heureuse de l'être. Je prie pour Notre Église, l’Épouse de Jésus Christ, sa Sainte Épouse...

Je suis déposée à Gorica... et j'avance à pied vers cette frontière pour l’Europe ! La Croatie. Je passe sans difficulté. Et je fais un peu de pouce. Mais personne ne s’arrête. Donc, je continue à pied vers la ville la plus proche. Imotski. J’aurais dû demander cette ville pour le taxi !!!

Je rencontre une jeune femme avec son petit garçon dans un parc...au bord de la route. Je lui demande s'il y a des bus pour Split par ici. Non, c’est dimanche. Mais elle me propose d’attendre, son mari va revenir et ils peuvent me déposer en ville pour un bus flexibus pour Split !

Voilà son mari... je suis bien accueillie et ils me déposent à la gare routière. Quinze minutes après, aidée par un jeune homme bosniaque qui a pris mes sous de Bosnie, donné par un italien...bref... j'ai mon billet pour Split !

Le paysage défile...oh comme ça va vite ! Heureusement, le chauffeur conduit souplement et en douceur, car mon corps n’est plus habitué à cette vitesse !

Il est 15 h quand j'arrive à Split. Ça a l'air très joli ! J’entends parler français...c’est vrai que c'est les vacances scolaires ! Je vais pour acheter mon billet de ferry. Je dois faire le change... Mais j'ai mon billet !! Je dois me présenter à 18h pour l’embarquement...mais à quelle heure cela se finit-il ? 19h30 Maxi... j'ai peut-être la possibilité de trouver une messe proche du port pour 18h ???

Quand même ne pas faire la messe le dimanche... je vais trouver ! Je pars donc à la recherche...

Il ne me faudra pas longtemps pour trouver. Katedrala svetog Duje.

J'ai le temps de me poser un peu, de regarder... et d’acheter un peu à manger pour ce soir.

Dans le magasin, je vois des petites boîtes avec en photo des graines... ça ressemble à des pois chiches... j'espère que c’est du hommous ! J’achète !

Une petite banane et un peu de chocolat.

Messe à 18h... Et ensuite je marche vite pour le bateau !

Tout va bien... je n'ai pas de soucis... je suis dans le bateau...

Un Frère en Christ a prié pour moi pour que mon retour soit facile et rapide... Plus rapide que les quatre mois d’aller, ça devrait le faire !

Merci à vous tous pour vos prières, que Dieu vous bénisse et vous garde ! Confiance, confiance, confiance !

Je m’installe et mange... mince...c’est un pot de moutarde ! Ce n’est pas grave ! Pain moutarde... depuis le temps que je n'en ai pas mangé ! Merci Seigneur !

Je mélangerai avec le fromage du sandwich de ce midi, la Sœur m’a donné deux sandwichs copieux...

Rapidement après, je sais que je dois dormir ici, c’est une banquette avec un peu de mousse en vinyle. C'est parfait ! Duvet et au lit, tant pis pour tous les gens qui passent et font du bruit. J’ai un peu de sommeil en retard !

Que Dieu veille sur vous !

Merci Seigneur pour ce retour rapide vers l’Italie !

Dieu nous Aime... Infiniment !

Merci les cœurs unis de Jésus et Marie !

Je vous confie toutes les personnes qui me suivent sur ce site, toutes les personnes qui m'ont aidé, accueillies, envoyez sur elles les grâces dont elles ont le plus besoin.

Merci pour vos prières... elles sont tellement précieuses !

Soyez sûrs qu’elles sont entendues !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Notre Père

4 juin 2019

A Jésus Christ

6 juin 2019

A l'Esprit Saint

6 juin 2019

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader