La résurrection

La résurrection

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc


En ce temps-là, quelques sadducéens – ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de résurrection – s’approchèrent de Jésus et l’interrogèrent : « Maître, Moïse nous a prescrit : Si un homme a un frère qui meurt en laissant une épouse mais pas d’enfant, il doit épouser la veuve pour susciter une descendance à son frère. Or, il y avait sept frères : le premier se maria et mourut sans enfant ; de même le deuxième, puis le troisième épousèrent la veuve, et ainsi tous les sept : ils moururent sans laisser d’enfants. Finalement la femme mourut aussi. Eh bien, à la résurrection, cette femme-là, duquel d’entre eux sera-telle l’épouse, puisque les sept l’ont eue pour épouse ? »
Jésus leur répondit : « Les enfants de ce monde prennent femme et mari. Mais ceux qui ont été jugés dignes d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari, car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont enfants de Dieu et enfants de la résurrection. Que les morts ressuscitent, Moïse lui-même le fait comprendre dans le récit du buisson ardent, quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Tous, en effet, vivent pour lui. » Alors certains scribes prirent la parole pour dire : « Maître, tu as bien parlé. » Et ils n’osaient plus l’interroger sur quoi que ce soit. 
(Lc 20, 27-40)

 

Avoir part au monde à venir

 

Remarquons, bien-aimés, comme le Maître nous manifeste sans cesse la résurrection à venir, dont il a donné les prémices dans le Seigneur Jésus Christ en le ressuscitant d’entre les morts.

Considérons, bien-aimés, la résurrection qui s’opère au temps fixé. Le jour et la nuit nous font voir une résurrection. La nuit se couche, le jour se lève ; le jour s’en va, la nuit revient.

Prenons les fruits. Comment se font les semailles et de quelle manière ? Le semeur sort ; il jette en terre chacune des semences. Celles-ci, tombant en terre, sèches et nues, se désagrègent ; puis, à partir de cette désagrégation même, la magnifique providence du Maître les fait ressusciter, et d’une seule semence sortent de multiples graines qui croissent et portent du fruit.

Il est dit quelque part : Tu me ressusciteras et je chanterai tes louanges (cf. Ps 27, 7 ; 87, 11), et : Je me suis couché et endormi ; je me suis réveillé, car tu es avec moi (Ps 3, 6 ; 22, 4). Et Job dit à son tour : Tu ressusciteras ma chair, cette chair qui a enduré toutes ces souffrances ! (Jb 19, 26). Dans cette espérance, que nos âmes s’attachent donc à celui qui est fidèle dans ses promesses.

 

St Clément de Rome 

 


Le pape saint Clément Ier († 97), troisième successeur de saint Pierre, mourut martyr.


 

Salvator Mundi (détail, 1395), Francesc Comes (actif entre 1390 et 1415), Palma de Majorque (Espagne), église Sainte-Eulalie. © akg-images / Album / Oronoz

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Priez chaque jour l'Evangile avec MAGNIFICAT