Mardi 5 novembre

Mardi 5 novembre

" Le maître de maison dit à son serviteur : Dépêche-toi d'aller sur les places et dans les rues de la ville ; les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux, amène-les ici.” (Lc 14,21)


Je regarde mes défauts, mes plaies, les lieux de ma vie où je suis bloqué ou blessé, et je me laisse toucher par cette invitation à la communion. C'est moi aussi qui y suis invité, malgré mes pauvretés.


Aujourd'hui prions pour les gens qui meurent seuls, blessés et malheureux. 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

19 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader