17/10/19 – Au moindre frémissement de la peur ou du doute, appelle à l'aide - Hozana

17/10/19 – Au moindre frémissement de la peur ou du doute, appelle à l'aide

17/10/19 – Au moindre frémissement de la peur ou du doute, appelle à l'aide
a)    De ton Ange gardien

Guette en toi le moindre frémissement du doute et de la peur. Dès que ut le perçois, arrête tout, prends refuge dans l’amour du Seigneur et appelle-le à ton aide. Sois insistant dans ton appel. Repose-toi en Lui jusqu’au retour de sa Joie et de sa Force. 

Multiple les intervalles de repos dans le Seigneur. Pendant ces moments d’intimité avec Lui, Il agit en ta faveur et « fait concourir toutes choses à ton bien » (voir Rm 8, 28). Il a plus besoin de ton amour que de ton action. Celle-ci risque toujours de se transformer en agitation. Vis dans la tendresse du Seigneur. C’est alors que tu puises les forces pour aider à édifier son Règne par l’action en faveur des frères. Veille à garder l’équilibre entre l’amour reposant et l’amour agissant, les deux faces de l’amour. 

b)    Rm 8, 28

28 Nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son amour.

c)   Témoignage personnel

Il m’est arrivé bien souvent de me mettre devant le Sacré-Cœur qui est chez moi, et de crier, de pleurer et dire : « Seigneur, je suis fâchée, mais ce n’est pas ce qui est de Toi, alors fais quelque chose. » ou encore « Jésus, j’ai peur, fais quelque chose. » et puis cinq minutes après, plus rien, plus aucun tumulte intérieur, la Paix et la Joie du Christ – au point d’en sautiller sur place. Tout est calme… Et vous ? avez-vous des témoignages de vie comme cela ? 

L’image est une photo du Sacré-Cœur qui entend mes cris à la maison

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

10 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Philippe
place Port Louis, il y a 2 mois
merci
Bernadette
place Ostheim, il y a 2 mois
Merci Sophie pour ce beau témoignage, oui Le Cœur de Jésus est si grand, que nous avons tous notre une place privilégié, gardons Ce Cœur si proche du notre, nous désirons tant faire Sa volonté, mais nos fragilités nous ratrappe si vite... ce n'est qu'en Jésus par Marie que nous pouvons obtenir la force nécessaire pour rester debout,Ils sont toute Miséricorde. Mon Ange gardien, garde moi de pas sucomber à tout ce qui vient pas de Dieu, mais de tout Lui offrir, toi qui voit sa Sainte Face, continu de me protéger, eclaire tous ceux qui n'ont pas encore fait l'expérience de ta fidélité.., eclaire ma route au quotidien, Tu es mon ami dans la joie comme dans la peine. je t'aime.
Christiane
 il y a 2 mois
C'est tous les jours que je loue le Seigneur ,le remercie de tous les petits bonheurs qu'il m'apporte .Pourtant j'en ai connus des malheurs ,divorce ,perte d'un Fils ,un petit Fils et je n'ai jamais baissés les bras .Il n'y a pas que dans les coups durs qu'il faut penser à lui ! C'est un combat de tous les jours ! Louons le Seigneur qui a donnée sa vie pour nous ! Amen
Nicole
place Aix-les-Bains, il y a 2 mois
Je suis dans un lourd problème actuellement cet après-midi je me suis mise à pleurer et cela ne s'est calmer que vers 18h mais je n'ai pas pensé de me mettre sous la protection du seigneur tellement j'étais en colère ! mais je vais essayer d'y penser plus souvent . Aide-moi Seigneur à t'appeler à l'aide quand cela va très mal . Amen
Sophie
place Bruxelles, il y a 2 mois
N'hésite pas crier, à dire tout ce qui est sur ton coeur devant le Sacré-Coeur, j'ai appris qu'une douleur donnée de cette manière, qu'une colère donnée de cette manière, c'est un abandon, une confiance que nous plaçons entièrement en Lui. Il pleure avec nous pour notre douleur, la partage, chasse notre colère et est heureux, ô combien heureux de recevoir notre abandon et notre amour en Lui. Nous lui disons souvent d'une manière bien maladroite que nous L'aimons à travers tous nos cris et Il les entend et dit "calme-toi" à la tempête de la mer. Nous Lui offrons notre abandon et Il nous donne sa Paix et sa Joie. Notre douleur peut ne pas nous quitter, mais nous recevons une Paix et une Joie profonde qui nous permet de la vivre. Don puissant de l'Esprit Saint. Nous recevons la force et la patience... fruits de l'Esprit Saint Maman Marie est aussi la Reine de la Paix, la Mère de la miséricorde et se mettre sous son manteau protecteur, c'est se couvrir entièrement de l'Esprit Saint, nous rendons ainsi innaccessible à toutes les émotions qui ne sont pas de Dieu et nous permet de baigner dans un bain d'Amour, de Paix et de Joie. Courage, je te remets à la protection des Anges gardiens. So'.
GJ
place Metz, il y a 2 mois
La Paix et la Joie de Dieu ! Amen, alléluia, amen.