Foi - Hozana

Foi

Extrait :

Si habueritis fidem, sicut granum sinapis ! Si vous aviez de la foi gros comme un grain de sénevé !...

— Que de promesses dans cette exclamation du Maître !

-585, FOI

Oraison :

La Prière du R. P. Griffet « Je crois, Seigneur, mais ma foi est encore imparfaite » :

« Je crois, Seigneur, mais ma foi est encore imparfaite, j'adore tous ces Mystères profonds et impénétrables qu’il Vous a plu de nous révéler. Un Dieu en trois Personnes ; un Dieu Rédempteur, crucifié pour le Salut du monde ; un Dieu Juge des vivants et des morts ; un Dieu caché sous les voiles Eucharistiques qui s'immole tous les jours sur nos autels, et qui se donne à tous les fidèles pour les nourrir de sa Chair et de son Sang. 

Je crois enfin tout ce que l'Église m'enseigne en votre Nom. Mais qu'il s'en faut, ô mon Dieu, que cette foi soit encore parvenue au degré de perfection qu'elle doit avoir. 

Ah ! Si je croyais ces Vérités sublimes avec la même fermeté et la même persuasion que j'ai pour mille vérités indifférentes et inutiles à mon salut, quelles vives, quelles profondes et inaltérables impressions ne feraient-elles pas dans mon cœur ? Quel prodigieux changement ne feraient-elles pas dans mes mœurs et dans ma conduite ? De quel œil regarderais-je le péché qui Vous offense ? Avec quels sentiments de piété, de reconnaissance et d'amour assisterais-je au Saint Sacrifice de la Messe ? Quelle serait ma contrition dans le Tribunal de la Pénitence, ma ferveur à la Table sainte ? Combien serais-je frappé de la Majesté de votre Présence ? Aurais-je tant de peine à Vous aimer, tant de répugnance à m'entretenir avec Vous. 

Oui, mon Dieu, je l'avoue à ma honte, je n'ai qu'une ombre et une apparence de foi, je mérite à peine de porter le nom de fidèle. Augmentez donc ma foi, Seigneur. Soutenez ma faiblesse, éclairez mon esprit, dissipez ses ténèbres, répandez cette Lumière céleste qui nous fait croire sans peine et sans effort les Vérités de la Foi, et daignez y ajouter cette Onction divine qui nous les fait aimer. »

Ainsi soit-il.
 


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Paulette
place Toulouse, France, il y a 8 jours
Seigneur augmentez ma FOI faites que je puisse chaque jour vous prier vous prier de plus en plus et espérer un jour le repos éternel auprès de vous.Amen