Je suis son ange gardien.....

Je suis son ange gardien.....

L'ange du Portugal : Statue à Aljustrel, au ''puits de Lucie ''

.


En ce jour l’Eglise fête les saints anges gardiens. 

 

         C’est le pape Paul V, en 1608, qui a établi cette fête en leur honneur, puis le pape Clément X qui en 1670 fixa cette fête au 2 octobre. Elle a été longtemps liée à celle de St Michel fêtée le 29 septembre dernier. 

         A Fatima l’Ange du Portugal joua un grand rôle, en familiarisant Lucie (1915) puis les enfants (1916) avec son existence, et en les préparant à leur rôle. 

            ‘’Les Saints Cœurs de Jésus et de Marie sont attentifs à la voix de vos supplications’’ leur dit-il à sa première apparition

            A sa seconde apparition, au puits de Lucie, le message sera plus précis : ‘’ Priez, priez beaucoup ! Les Saints Cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des desseins de Miséricorde. Offrez sans cesse au Très-Haut des prières et des sacrifices ‘’ et il se présentera ‘’ 'De tout ce que vous pourrez, offrez à Dieu un sacrifice en acte de réparation pour les péchés par lesquels il est offensé et de supplication pour la conversion des pécheurs. De cette manière, vous attirerez la paix sur votre Patrie. Je suis son Ange Gardien, l'Ange du Portugal.

            A la dernière apparition, il leur confirmera cette notion de réparation et de consolation avec le moyen de la communion au Corps et au Sang de Jésus Christ. ‘’Prenez et buvez le Corps et le Sang de Jésus-Christ, horriblement outragé par les hommes ingrats. Réparez leurs crimes et consolez votre Dieu." Il y aura ainsi cette mise en disposition des enfants à répondre favorablement à la demande que Notre Dame leur présentera quelques mois plus tard, dès sa première apparition : 

            ‘’Voulez-vous vous offrir à Dieu pour supporter toutes les souffrances qu'Il voudra vous envoyer, en acte de réparation pour les péchés par lesquels il est offensé, et de supplication pour la conversion des pécheurs ?’’   Nous le voulons bien répondra Lucie en son nom et celui de ses cousins. 

            C’est en quelque sorte une préparation pour nous aussi, que ces paroles successives de l’ange, puis de Notre Dame, puis de Notre Seigneur dans le cadre des apparitions de Fatima. Supporter les souffrances ou incommodités de tous les jours en remplissant notre devoir d’état. Sœur Lucie le précisera dans une lettre du 28 février 1943 avec ce que Notre Seigneur lui avait dit : ‘’ Le sacrifice que Je demande de chaque personne c'est l'accomplissement de leurs devoirs d'état et l'observance de Ma loi. Voilà la pénitence que Je demande et requiers maintenant.’’

            Et si l’accomplissement de ce devoir d’état ou d’un sacrifice particulier nous coûte, demandons à notre ange gardien de nous rappeler la recommandation de Notre Dame aux enfants de Fatima en juillet 1917 : "O Jésus, c'est par amour pour vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie".

      Notre ange gardien a pour mission de nous protéger et de nous défendre, de nous mettre à l’abri des pièges du démon et des ennemis pour que nous puissions parvenir à la vie éternelle. C'est lui qui mène en premier le combat contre le démon qui rôde autour de notre âme dans le but de lui faire commettre un péché. Dans les tentations, n’oublions pas son existence et son rôle 


         Ce compagnon fidèle mérite notre reconnaissance et la vénération qui convient à un saint qui jouit de la vision de Dieu dans le Ciel. 

         Pensons à le prier chaque matin, par exemple de la façon suivante : 

 

         Ange de Dieu, qui êtes mon gardien, vous a qui la bonté divine m’a confié, veillez sur moi, éclairez-moi, protégez-moi, dirigez-moi, et gouvernez-moi, aujourd’hui, tous les jours de ma vie, spécialement à l’heure de ma mort. Ainsi soit-il.

.

            N’oublions pas que samedi prochain est le premier samedi du mois d’octobre, mois du Rosaire. Pensons à notre confession mensuelle, en esprit de réparation, dans le cadre de ce que Notre Dame a demandé pour réparer les outrages faits à son Cœur Immaculé à l’aide des 5 ‘’communions réparatrices’’. Pensons aussi que, suivant les formes ordinaires ou extraordinaires du rite romain, hier ou demain l’Eglise fête St Thérèse de l’Enfant Jésus. C’est la patronne des missions ; à nous aussi d'essayer de l'imiter en priant pour les prêtres missionnaires, en offrant ces 5 communions réparatrices pour la grâce de la bonne mort pour un parent, un proche, un ami….

 .

Litanies de l’Ange Gardien

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous,

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, Reine des Anges, priez pour nous.

Saint Ange, qui êtes mon gardien,

Saint Ange, que je révère comme mon prince,

Saint Ange, qui m'avertissez si charitablement,

Saint Ange, qui me donnez de sages conseils,

Saint Ange, mon zélé protecteur,

Saint Ange, qui pourvoyez à mes besoins,

Saint Ange, qui m'aimez tendrement,

Saint Ange, mon consolateur,

Saint Ange, qui m'instruisez de mes devoirs,

Saint Ange, mon bon pasteur,

Saint Ange, témoin de toutes mes actions,

Saint Ange, qui me secourez en toute rencontre,

Saint Ange, qui veillez continuellement à ma garde,

Saint Ange, qui me secondez dans toutes mes entreprises,

Saint Ange, qui intercédez pour moi,

Saint Ange, qui me portez dans vos mains,

Saint Ange, qui me dirigez dans toutes mes voies,

Saint Ange, qui présidez à toutes mes actions,

Saint Ange, mon charitable défenseur,

Saint Ange, qui me conduisez avec sagesse,

Saint Ange, qui me mettez à l'abri des dangers,

Saint Ange, qui m'enseignez les vérités du Salut,

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Jésus.

Priez pour nous, Saints Anges gardiens,

Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

         Prions : Dieu tout-puissant et éternel, par un effet de votre ineffable bonté, vous nous avez donné à tous un Ange gardien, faites que j’ai pour celui que vous m’avez accordé dans votre miséricorde tant de respect et d’amour que, aidé par les dons de votre grâce et par son secours, je mérite d’aller dans la céleste patrie vous contempler avec lui dans l’éclat de votre gloire. Par Notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

20 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader