Facebook PixelPrima Porta...SS Urbain et Laurent ! - Hozana

Prima Porta...SS Urbain et Laurent !

Prima Porta...SS Urbain et Laurent !

Bonjour Seigneur ! Bonjour Julie !

Je suis un tout peu plus efficace que hier ! Nous quittons notre lieu d’accueil, salle paroissiale, à 7h25... Nous allons directement chez les Sœurs religieuses dominicaines. Elles s’occupent d’une école maternelle. Nous trouvons la petite chapelle. Elles font les Laudes. Nous suivons en français. Elles savent qui nous sommes puisque hier, Francesco les a vu lors de la messe à 21h et il leurs a parlé de nous. Elles nous incluent dans les intentions du jour. Merci Seigneur !

Messe

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 3,1-11.

Frères, si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.

Pensez aux réalités d’en haut, non à celles de la terre.

En effet, vous êtes passés par la mort, et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu.

Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire.

Faites donc mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre : débauche, impureté, passion, désir mauvais, et cette soif de posséder, qui est une idolâtrie.

Voilà ce qui provoque la colère de Dieu contre ceux qui lui désobéissent, voilà quelle était votre conduite autrefois lorsque, vous aussi, vous viviez dans ces désordres.

Mais maintenant, vous aussi, débarrassez-vous de tout cela : colère, emportement, méchanceté, insultes, propos grossiers sortis de votre bouche.

Plus de mensonge entre vous : vous vous êtes débarrassés de l’homme ancien qui était en vous et de ses façons d’agir, et vous vous êtes revêtus de l’homme nouveau qui, pour se conformer à l’image de son Créateur, se renouvelle sans cesse en vue de la pleine connaissance.

Ainsi, il n’y a plus le païen et le Juif, le circoncis et l’incirconcis, il n’y a plus le barbare ou le primitif, l’esclave et l’homme libre ; mais il y a le Christ : il est tout, et en tous.

Psaume 145(144),2-3.10-11.12-13ab.

Chaque jour je te bénirai, je louerai ton nom toujours et à jamais.

Il est grand, le Seigneur, hautement loué ; à sa grandeur, il n'est pas de limite.

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent !

Ils diront la gloire de ton règne, ils parleront de tes exploits.

Ils annonceront aux hommes tes exploits, la gloire et l'éclat de ton règne :

ton règne, un règne éternel, ton empire, pour les âges des âges.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 6,20-26.

En ce temps-là, Jésus, levant les yeux sur ses disciples, déclara : « Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous.

Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés. Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez.

Heureux êtes-vous quand les hommes vous haïssent et vous excluent, quand ils insultent et rejettent votre nom comme méprisable, à cause du Fils de l’homme.

Ce jour-là, réjouissez-vous, tressaillez de joie, car alors votre récompense est grande dans le ciel ; c’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les prophètes.

Mais quel malheur pour vous, les riches, car vous avez votre consolation !

Quel malheur pour vous qui êtes repus maintenant, car vous aurez faim ! Quel malheur pour vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et vous pleurerez !

Quel malheur pour vous lorsque tous les hommes disent du bien de vous ! C’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. »

Merci Seigneur ! Je me sens très sensible... comme si chaque mot me touchait en profondeur. Je sens aussi combien je suis loin, très loin de ce que me demande de vivre Jésus ! Je sens que Jésus a encore beaucoup à faire avec moi !!!

Nous nous retrouvons dans la cuisine avec le Père et les Sœurs qui s’agitent autour de nous pour nous servir. Elles sont adorables ! Rayonnantes ! Elles nous offrent du gâteau offert par une famille ! Sœur Gabriella rit, c’est la Providence ! Si on te donne de l’eau, tu bois de l'eau, si on te donne du lait, tu bois du lait ! Oui, c’est exactement cela ! Sœur Gabriella nous demande où avons-nous dormi ? Parterre... et la douche ? Non, toilette de chat... elle m'embrasse ...c’est bien si tu prends une douche... Nous sommes invitées à aller nous doucher avec beaucoup d’amour ! Nous voyons " notre" chambre avec lits et salle d'eau ! Vraiment dommage que nous n’avons pas insisté ! Moi, j'étais trop lasse pour persévérer... Donc, douche ! Après, nous visitons l’école... Le temps passe... Allez ma Sœur, il nous faut partir !

Il est près de 10h30 ! Seulement de la route !!! Au revoir ma Sœur... Nous avons la liste de toutes les Sœurs, nous allons prier pour chacune d’elle.

Nous partons... Nous remettons notre journée au Seigneur, qu’Il nous donne la force de prier malgré le bruit incessant des voitures et qu’Il nous protège sur la route !

C'est parti !

En termes de paysage, rien à vous raconter, de la route, des voitures, quelques vélos, l’autoroute à côté et un ciel bleu avec un soleil assez chaud !

Une fourgonnette noire très belle s’arrête, c’est pour nous. Un indien musulman ! Il nous interpelle et s’intéresse à nous, à notre marche ! Avez-vous besoin d'eau, café ? Merci beaucoup... impossible de me souvenir de son prénom... une dizaine de plus pour lui !

En terme de rencontre... Maria, Marie, Rosetta , qui attendent le travail au bord de la route... nous les saluons, leurs donnons nos petites prières, je les embrasse parce que je les aime... elles ont tant de prix aux yeux de Notre Père... nous offrons notre chapelet pour elles afin qu’elles se sachent aimées, et dignes de l’Amour du Père, aussi qu’elles aient la force de décider de revêtir une vie nouvelle. Que Maman Marie vienne les visiter ...

Puis, nous rencontrons, à la fin de notre chapelet, que nous disons à voix haute, presque en criant, à cause du bruit, Amid ! Il nous salue en français, il est tunisien. Sa femme Nadia et leur petit bébé Guisseppe ! Ils nous proposent café, eau... Merci beaucoup !

Puis, à un arrêt de bus, nous allons vers un homme...avez-vous besoin de quelques choses ? Nous sommes riches d’une plaquette entière de jambons... alors nous pouvons l’offrir ! Il s’appelle Anouar. Il nous a vu ce matin et il rentre chez lui à Fiano Romano en bus ! Il prend le téléphone de Julie, avec l’idée de nous apporter à manger à Rome samedi ou dimanche ! Il est du Bangladesh, musulman.

Je ne sais pas ce qu'il va se passer à Rome mais j'ai la sensation que ça va être drôle !

Pause repas ! Dans un petit parc, excentré de la route...le bruit me fatigue !

Nous rendons grâce à Dieu pour tous ces bienfaits ! Petit casse-croute...sieste.

Nous arrivons enfin à l’église Sts Urbain et Laurent ! Très moderne. Je me sens comme à la maison...St Joseph est là, St Antoine de Padoue, Ste Rita...et bien sûr Jésus et Marie ! Je pressens que c'est un lieu où nous devons être ! Au-dessus du tabernacle, l’Esprit Saint ! J’adore ! Et...un caillou... avec deux lions... Une pierre de... Jérusalem ?! Apparemment oui !... Seigneur...!?

Nous entendons la messe se dérouler dans une petite chapelle... nous attendons la fin. Je suis fatiguée, prosternée devant mon Jésus !

Puis... un homme vient à nous. " Que faites-vous de beau ici ?" Quel accueil ! Nous sommes deux pèlerines... nous sommes tout de suite prises en charge...lits, douche et repas... très fraternels. Père Thomas nous laisse au bon soin de Père Benoît...et Carlo. Nous rions beaucoup et partageons notre chemin. Merci Seigneur pour ces Frères ! Ils sont tous polonais ! Merci Seigneur pour le Père Jean de Cannet, je suis sûre qu’il a prié beaucoup pour moi !

Que Dieu bénisse toutes les personnes que nous avons rencontré aujourd'hui !

Que Dieu bénisse toute cette communauté de prêtres de St Paul ermite. Que l’Esprit Saint descende sur chacun d’entre eux ! Et sur toute leur paroisse ! Feu ! Feu ! Feu ! Un Feu d’Amour !

Que Dieu vous bénisse tous, vous qui priez pour chacune de nous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Notre Père

4 juin 2019

A Jésus Christ

6 juin 2019

A l'Esprit Saint

6 juin 2019

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader