Facebook PixelPrier en contemplant la nature avec nos enfants - Hozana

Prier en contemplant la nature avec nos enfants

Bonjour à tous,

Et voici septembre ! Un mois très particulier pour les familles. C’est le temps de la rentrée, des mille choses à préparer, des inscriptions à faire, des planifications, des rattrapages … Bref, après la parenthèse de l’été, son rythme doux, nous voilà replongés dans le tourbillon des activités professionnelles, familiales, sociales, sportives, associatives. Difficile alors de trouver un temps pour nous, et encore plus pour Dieu.

Et pourtant, comment poser les bases saines d’une nouvelle année en mettant de côté la relation qui nous nourrit ? Alors dans nos plannings de rentrée, et dans ceux de nos enfants, n’oublions pas de laisser un temps libre, un temps ouvert, un temps de ressourcement… Et tout le reste nous semblera bien plus facile.

Ce temps de ressourcement, au milieu de l’agitation de la rentrée, peut être un temps de contemplation en cette période de l’année où la nature change et devient si belle.


J’aimerais, mon Dieu,
Que le temps s’arrête juste une heure ou deux
Pour profiter encore un peu
Du bonheur qui passe.
C’est si bon de se sentir en harmonie
Avec tout ce qui vit.
 
(tiré de Mon petit livre de prières, Bayard Jeunesse)


EN FORET
Nous, on a joué à se perdre dans les broussailles,
A faire des tempêtes de feuilles.
On a couru avec le chien en suivant les Indiens.
Quand la lumière est tombée derrière les arbres,
On est rentré chez nous manger des tartines rouges.
D’un coup, j’ai senti l’odeur de l’automne.
Alors, doucement, je t’ai parlé à toi, Seigneur.
Je t’ai dit tout bas : « Reste avec nous,
Quand l’ombre du soir s’allonge,
Toi, le Seigneur sorti vivant du jour tout sombre. »
 
(Claude Plettner)

 

Prenons une belle résolution de rentrée : cette année, prenons le temps avec nos enfants … prenons le temps de vivre, de contempler, prenons le temps de Dieu.

Bonne rentrée à tous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader