Facebook PixelOnzième vendredi de pénitence: Jésus est suspendu à la croix - Hozana

Onzième vendredi de pénitence: Jésus est suspendu à la croix

13 Septembre 2019 : Onzième Vendredi de pénitence

 

Onzième station : Jésus est suspendu à la croix 

 

Les passants insultent Jésus. « Toi qui peux détruire le Temple et le reconstruire en trois jours, sauve-toi donc toi-même ! Si tu es le Fils de Dieu, descends de ta croix ». Les chefs et les notables se moquent aussi ; « il en sauvé d’autres et il ne peut pas se sauver lui-même ! Qu’il descende de la croix et nous croirons en lui ! » (Matthieu27, 39-42);

 

Ainsi se réalisent ces paroles du psaume : « Une bande de vauriens m’entourent. Ils me percent les mains et les pieds. Je peux compter tous mes os. Ma gorge est sèche, ma langue se colle dans ma bouche. Tous ceux qui me voient se moquent. Ils balancent la tête et se mettent à rire : « il a mis sa confiance en Dieu ! Que Dieu le délivre puisqu’il est son ami ! » (Psaume 22)

 

  • Jésus, pardon pour ceux qui se moquent de toi ;
  • Jésus, j’ai confiance en toi.

 

  • Un « Notre Père qui es aux cieux »
  • Un « Je vous salue Marie »
  • Un « Gloire au Père »

 

Prière finale 

 

Seigneur Jésus, Fils du Dieu vivant, 

pour nous sauver, tu es venu parmi nous,

et tu nous as donné l'exemple,

en t'abaissant jusqu'à mourir sur une croix,

Fais-nous retenir les enseignements de ta Passion,

pour avoir part un jour à ta Résurrection,

Nous te le demandons, ô Jésus, qui es vivant dans les siècles des siècles 

Amen 

Union de prière !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader