Le triple don de l'Eucharistie - Solennité du Saint Sacrement - Hozana

Le triple don de l'Eucharistie - Solennité du Saint Sacrement

Le triple don de l'Eucharistie - Solennité du Saint Sacrement

Saint Sacrement - Année C

Le triple don de l’Eucharistie

À l’écoute de la Parole

Après avoir approfondi la semaine dernière le mystère de la Trinité, la liturgie nous propose ce dimanche de fêter le Sang et le Corps du Seigneur, vraiment présent dans le pain et le vin consacrés. Nous verrons comment ce sacrement a été annoncé en termes voilés à Israël avec la figure de Melkisédek, et comment Jésus lui-même l’a préfiguré lors de la multiplication des pains, avant de l’instituer le Jeudi Saint. Paul transmet fidèlement ce qu’il a reçu des apôtres à ce sujet et nous invite à percevoir l’infinie grandeur de ce sacrement.

⇒ Voir lʼexplication détaillée 

Méditation

Avec Ruysbroeck l’Admirable, mystique du XIIIème siècle, je vous propose de méditer sur trois dons, ou plutôt trois facettes du don que Dieu nous fait dans le Saint Sacrement : don du Corps et du Sang pour notre vie spirituelle ; don de l’Esprit de Jésus qui nous configure au Christ ; don d’union à la Trinité.

⇒ Voir la méditation complète 

Pour aller plus loin

La présence réelle du Seigneur Jésus dans l’Eucharistie pose question à de nombreuses personnes, y compris des croyants pratiquants. Il est bon de savoir que, tout au long des siècles, Dieu a confirmé cette présence par des miracles eucharistiques. Le plus récent date de 2009. Vous trouverez ci-dessous le récit de quatre miracles célèbres, dont deux récents.

Voici une ancienne prière de l’Église que beaucoup connaissent, et qui continue à nous saisir par sa profondeur : “ O sacrum convivium in quo Christus sumitur. Recolitur memoria passionis eius ; mens impletur gratia et futuræ gloriæ nobis pignus datur ” : O banquet sacré où le Christ est notre aliment, où est ravivé le souvenir de sa passion, où la grâce emplit notre âme, où nous est donné le gage de la vie à venir…

En voici trois interprétations musicales par de grands auteurs :

Palestrina

Olivier Messiaen

Luigi Molfino


#LECTIODIVINA


Source Image 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

GJ
GJ place Metz, le mois dernier
« Très Sainte Eucharistie, véritable Corps et Sang de Notre Seigneur, Je Crois, j’Adore, j’Espère et je Vous Aime ! » Amen, Amen, Amen !!!
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies