Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes….. - Hozana

Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes…..

Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes…..

    Ce jour l’Eglise fête le Sacré-Cœur de Jésus révélé par les apparitions de Notre Seigneur à Sainte Marguerite Marie à Paray-le-Monial. « Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu'Il n'a rien épargné pour leur témoigner son amour; et au lieu de reconnaissance, Il ne reçoit de la plupart que des ingratitudes, de l'indifférence et même du mépris dans ce sacrement d'amour  » (il s'agit du saint Sacrement qui était alors exposé).

            Notre Dame à Fatima avait dit à Lucie le 13 juin 1917 : ‘’Jésus veut se servir de toi afin de me faire connaître et aimer. Il veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé ‘’. Jésus l’avait préparée à ce rôle par des apparitions silencieuses d’un ange, puis des apparitions réelles de ce même ange, et enfin celles de Notre Dame. 

            Un peu plus de deux siècles avant, Notre Seigneur avait choisi et préparé sa confidente  à Paray-le-Monial pour lui exprimer tout l’Amour qu’il portait aux hommes et lui demander d’être ‘’l’instrument pour attirer les cœurs à son amour’’ . Nous reprendrons les propos du Père Gérard Dufour, chapelain à Paray-le-Monial de 1984 à 1993 pour présenter ces apparitions.  http://www.sacrecoeur-paray.org/experimenter/le-message-de-paray-le-monial/de-jesus-a-sainte-marguerite-marie/

.

         La première manifestation du Cœur de Jésus à Marguerite-Marie a été précédée de nombreuses communications du Seigneur à sa disciple. Bien avant qu’elle entre au monastère, il lui a appris lui-même à faire oraison, lui a donné un grand amour pour la sainte Eucharistie, l’a détournée des distractions mondaines, l’a choisie comme épouse et confiée aux soins de la Vierge Marie … Une fois au monastère, il l’a invitée à vivre « la vie d’un Homme Dieu » et l’a revêtue de la « robe d’innocence », il lui a enseigné une stricte obéissance à ses supérieures et depuis le 6 novembre 1672, jour de sa profession religieuse, il l’a gratifiée de sa divine et continuelle présence, tout en lui annonçant une vie marquée par la Croix…..

            Au XVII siècle, on communie peu et on adore beaucoup. Depuis sa première communion, préparée chez les Clarisses de Charolles, Marguerite-Marie affectionne cette prière « le plus près possible du tabernacle ». Elle aime passer le plus de temps possible devant le Saint-Sacrement où « son cœur est comme dans son centre ». Ce jour-là, ses occupations lui laissent plus de loisir qu’à l’accoutumée…..

            Dans une lettre du 3 novembre 1689 au Père Croiset, Marguerite-Marie donne la date de la première apparition du Cœur de Jésus : «  La première grâce particulière qu’il me semble avoir reçue pour cela, ce fut un jour de saint Jean l’Évangéliste, qu’après m’avoir fait reposer plusieurs heures sur cette sacrée poitrine, je reçus de cet aimable Cœur des grâces dont le souvenir me met hors de moi-même. Après cela, ce divin Cœur me fut présenté comme dans un trône de flammes, plus rayonnant qu’un soleil et transparent comme un cristal, avec cette plaie adorable, et il était environné d’une couronne d’épines, qui signifiait les piqûres que nos péchés lui faisaient, et une croix au-dessus qui signifiait que dès les premiers instants de son Incarnation, c’est-à-dire que dès lors que ce sacré Cœur fut formé, la Croix y fut plantée, et il fut rempli dès ces premiers instants, de toutes les amertumes que devaient lui causer les humiliations, pauvretés, douleurs et mépris que la sacrée humanité devait souffrir, pendant tout le cours de sa vie et en sa sainte Passion … » .

Les trois « grandes » apparitions du Cœur de Jésus

• Le 27 décembre 1673

            Jésus fait reposer Marguerite-Marie fort longtemps sur sa divine poitrine. Il lui découvre les merveilles de son amour. Il la choisit pour répandre l’ardeur de cette « ardente charité » et sauver des âmes. Jésus plonge le cœur de Marguerite-Marie dans le sien, puis le lui rend tout embrasé. De cette expérience, elle conservera toute sa vie une douleur au côté.

• Un premier vendredi de 1674

            Jésus apparaît à Marguerite-Marie qui adore le Saint Sacrement. Il lui montre ses plaies brillant comme des soleils et sa poitrine comme une fournaise ardente. Il se plaint du peu de « retour d’amour » que lui témoignent les hommes, après tout ce qu’il a enduré pour les sauver. Il demande deux actes de réparation : la communion le premier vendredi de chaque mois; l’Heure Sainte le jeudi soir, en union avec son agonie à Gethsémani.

• La « Grande Apparition » : juin 1675

            «  Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce Sacrement d’amour. Mais ce qui m’est encore le plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi ».

            Jésus demande qu’une fête particulière, le vendredi après l’octave du Saint-Sacrement, soit instituée pour honorer son Cœur et réparer les outrages qu’il a reçus dans la sainte Eucharistie. Il promet des grâces abondantes à ceux qui lui rendront cet honneur.

_______________________________

 

            Nous remarquerons que sainte Marguerite Marie a signifié ce symbolisme de la couronne d’épines entourant ce Cœur comme ‘’les piqûres que nos péchés Lui faisaient’’. Notre Dame, dans le cadre de Fatima, à 2 reprises  montrera son Cœur entouré d’épines : une première fois le  13 juin 1917 : ‘’Devant la paume de la main droite de Notre-Dame, se trouvait  un cœur entouré d’épines qui s’y enfonçaient. Nous comprîmes que c’était le Cœur Immaculé de Marie, outragé par les péchés de l’humanité, qui demandait réparation. »  

            La seconde, lors de l’apparition du 10 décembre 1925, à Pontevedra, l’Enfant Jésus sera très explicite sur le symbolisme des épines. Ce jour, la Très Sainte-Vierge apparut à Lucie et, à côté d'elle, porté par une nuée lumineuse, l’Enfant-Jésus. La Très Sainte Vierge mit la main sur son épaule et lui montra, en même temps, un Cœur entouré d'épines qu'elle tenait dans l'autre main. Au même moment, l'Enfant dit à Lucie :

            "Aie compassion du Cœur de ta très Sainte Mère entouré des  épines que les hommes ingrats lui enfoncent à tout moment sans qu'il y ait personne pour faire acte de réparation afin de les en retirer."

            Ensuite la Très Sainte Vierge lui dit: "Vois, ma fille, mon Cœur entouré d'épines que les hommes ingrats m'enfoncent à chaque instant par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler et dis que, tous ceux qui, pendant cinq mois, le premier samedi :

  • Se confesseront 
  •  Recevront la sainte communion 
  •  Réciteront le chapelet
  •  Et me tiendront compagnie pendant quinze minutes en méditant sur les quinze mystères du Rosaire, en esprit de réparation (à mon Cœur Immaculé) 

 Je promets de les assister à l'heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme. 

.

            Ainsi nous disposons chaque mois de l’année de 2 occasions spéciales pour des actes de réparation envers les Cœurs de Jésus et de Marie en communiant en esprit de réparation aux messes que l’Eglise a instituées pour honorer ces 2 fêtes. 

            C'est le 6 février 1765 que le pape Clément XIII institue officiellement la fête du Sacré-Cœur.  Le 23 août 1856, le pape Pie IX, étend la fête du Sacré-Cœur à toute l'Église catholique. Le 29 janvier 1929, le pape Pie XI décide de la composition d'une nouvelle messe et d'un nouvel office liturgique du Sacré-Cœur. Dans ce nouvel office liturgique, le Saint-Siège fait pour la première fois explicitement, mention du lien entre le message de Paray-le-Monial et la fête du Sacré-Cœur.            

        La fête du Sacré-Cœur a donc fait l’objet il y a 90 ans d’une messe particulière qui est reprise chaque premier vendredi du mois. Dans le rite extraordinaire, la première prière du propre de cette messe est un rappel de la volonté divine de sauver toutes les âmes avec le psaume 32 : ’’ Les dessins de son cœur subsistent d’âge en âge : arracher leur âme à la mort, et les faire vivre au temps de la famine.’’ La prière de l’offertoire est extraite du psaume 68 : ‘’ L’opprobre m’a brisé le cœur, je suis perdu ; j’attendais la pitié, mais en vain ; des consolateurs, je n’en ai point trouvé.’’

 

             La fête du Cœur Immaculé de Marie été fixée par Pie XII au 22 août avec un ‘’propre de messe’’ particulier. Dans la forme ordinaire du rite romain, cette fête a été placée au lendemain de la fête du Sacré-Cœur, c’est-à-dire demain. Si nous suivons habituellement cette forme, souvenons-nous que c’est à Fatima, par sa Mère, que Dieu a exprimé sa volonté de voir répandre dans le monde la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Marquons donc notre attachement à cette dévotion en assistant ce jour à la messe. Si nous avons le choix, et nous voulons vraiment honorer le Cœur Immaculé de Marie, assurons nous que le propre de cette messe est bien celui du Cœur Immaculé de Marie, et non pas celui du dimanche suivant qui signifierait que la messe à laquelle nous assistons n’est pas celle du samedi, mais celle, anticipée, du dimanche suivant.

         Dans la forme extraordinaire, l’Eglise fête la visitation de Notre Dame à sa cousine Elizabeth le 2 juillet . Pensons que dès les premiers jours de son incarnation, Notre Seigneur a voulu sanctifier son précurseur et que c’est Notre Dame, tabernacle vivant, qui l’a transporté auprès de st Jean Baptiste, nous montrant par là son rôle capital dans notre apostolat de conversion auprès de notre prochain. Rappelons-nous aussi la phrase d’Elisabeth à sa cousine : ‘’D’où me vient que la Mère de mon Seigneur daigne me visiter’’ : Pour la première fois, Notre Dame s’entend appelée ‘’ Mère de Dieu’’ et Elizabeth s’étonne et s’humilie de recevoir la visite de Notre Seigneur. Inspirons nous de son attitude lorsque nous recevons, puis nous nous entretenons avec Notre Seigneur réellement présent en nous, lorsque nous communions.

            Préparons-nous dans 8 jours à notre communion réparatrice du premier samedi de juillet, le ‘’Mois du Précieux Sang ‘’ . Nous publierons ce jour, pour rappeler l'effusion de ce Précieux Sang, la première partie du récit de Maria Winovska qui assistait pour la première fois à la messe du Padre Pio.  

            Pour notre action de grâce après nos communions, souvenons-nous aussi des apparitions de Notre Seigneur à Paray-le-Monial et rappelons-Lui les promesses qu’Il a faites à Sainte Marguerite Marie avec la prière suivante :

 

O Cœur de jésus, nous voici prosternés devant vous, pour vous adorer, vous louer, vous remercier, réparer nos fautes passées et nous consacrer à votre amour

Nous souvenant de vos magnifiques promesses, nous osons vous dire avec la plus entière confiance.

Cœur de Jésus, donnez-nous tous les secours nécessaires à notre état; Seigneur vous nous l’avez promis.

Cœur de Jésus, mettez la paix dans nos familles; Seigneur vous nous l’avez promis.

Cœur de Jésus, soulagez nous dans nos travaux et consolez nous dans nos peines; Seigneur…..

Cœur de Jésus, soyez notre asile assuré pendant la vie, mais surtout à la mort;

Cœur de Jésus, répandez vos abondantes bénédictions sur toutes nos entreprises;

Cœur de Jésus, soyez pour les pécheurs un océan de miséricorde;

Cœur de Jésus, rendez ferventes les âmes tièdes;

Cœur de Jésus, faites que les âmes ferventes fassent de rapide progrès dans la perfection;

Cœur de Jésus, bénissez les maisons ou votre image sera exposée et honorée;

Cœur de Jésus, donnez à ceux qui travaillent au salut des âmes, la grâce de toucher les cœurs les plus endurcis;

Cœur de Jésus, gravez en vous à jamais le nom de ceux qui propagent cette dévotion;

Cœur de Jésus, donnez à ceux qui communieront sans interruption neuf premiers vendredis, la grâce de la pénitence finale et la réception des sacrements. Soyez leur asile assuré à cette heure dernière;

Cœur de Jésus, régnez malgré Satan et les efforts de vos ennemis, Seigneur vous nous l’avez promis.

                                                            Prions

 Seigneur jésus daignez-vous souvenir des promesses que dans l’infinie Miséricorde, de votre divin Cœur vous nous avez faites par Sainte Marguerite Marie, soyez le protecteur de notre vie, le soutien de notre faiblesse, le réparateur de toutes nos fautes, le supplément de toutes nos vertus et surtout notre asile assuré à l’heure de la mort.

                                                                                                                                         Ainsi soit-il

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

14 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Maria Luz
Maria Luz place Santiago, il y a 15 jours
AMÉN 🙏 🙏🙏❤️
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 15 jours
Amen
Florence
Florence place Plouray, il y a 15 jours
en union de prière par le coeur immaculé de Marie et le sacré coeur de Jésus amen fiat
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 15 jours
Voici un extrait de ‘’l’acte de réparation au Sacré-Cœur’’ que l’Eglise a prévu que le prêtre dise lors de la fête du Sacré-Cœur. …… Que ne pouvons-nous effacer de notre propre sang tant d’offenses ! Du moins, pour réparer votre honneur outragé, nous vous présentons cette même satisfaction que vous avez offerte à votre Père sur la croix et dont vous renouvelez l’offrande, chaque jour, sur l’autel ; nous vous la présentons, accompagnée de toutes les satisfactions de la très Sainte Vierge, votre mère, des saints, des chrétiens fidèles. Nous vous promettons de tout notre cœur, autant qu’il dépend de nous et avec le secours de votre grâce, de réparer nos fautes passées, celles de notre prochain, l’indifférence à l’égard d’un si grand amour, par la fermeté de notre foi, la pureté de notre vie, la docilité parfaite aux préceptes de l’Évangile, et celui surtout de la charité. Nous vous promettons aussi de faire tous nos efforts pour vous épargner de nouvelles offenses et pour entraîner à votre suite le plus d’âmes possibles…. .
DanielleB
DanielleB  il y a 15 jours
En communion de prière. Amen. 🙏🌹🌹🌹dans le Coeur Immaculé de Marie. Ô Cœur de jésus, nous voici prosternés devant Vous, pour Vous adorer, Vous louer, Vous remercier, réparer nos fautes passées et nous consacrer à votre amour.
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 15 jours
Nous souvenant de vos magnifiques promesses, nous osons vous dire avec la plus entière confiance. Cœur de Jésus, donnez nous tous les secours nécessaires à notre état; Seigneur vous nous l’avez promis.
Marie therese
Marie therese place Carcès, il y a 15 jours
Amen !!! Ô cœur Sacré de Jésus 💖💖💖 !!!
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 15 jours
Unissons nous à la prière du prêtre lorsqu'il récite l'acte de réparation au Sacré-Cœur après la messe de ce jour comme écrit dans le '' commentaire de'' Le Blanc '' ''.
Michel
Michel  il y a 15 jours
Cœur Sacré de Jésus, Cœur Immaculé de Marie, aidez les fragiles créatures que nous sommes.
Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 15 jours
Unissons nous à la prière du prêtre lorsqu'il récite l'acte de réparation au Sacré-Cœur après la messe de ce jour comme écrit dans le '' commentaire de'' Le Blanc '' ''.
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies