Facebook PixelL'arrêt des soins a débuté aujourd'hui - Hozana

L'arrêt des soins a débuté aujourd'hui

L'arrêt des soins a débuté aujourd'hui

Chers amis,

L'arrêt des soins de Vincent Lambert a débuté ce matin au CHU de Reims. « C'est une honte, un scandale absolu, ils n'ont même pas pu embrasser leur fils », a réagi Me Jean Paillot, avocat des parents.

« Rappelons à ceux qui soutiennent le processus visant à provoquer la mort de Vincent Lambert qu’il induit une triple extension du concept d’euthanasie, indique Tugdual Derville, délégué général d’Alliance Vita. Casser cette digue, c’est risquer l’inondation ! Car Vincent Lambert n’est pas en fin de vie, n’est pas malade et n’a rien demandé. Il a même fait preuve de sa vitalité, en 2013, en résistant déjà à un arrêt d’alimentation de 31 jours ! On peut voir un “syndrome de persévération” dans le refus collectif (médical, judiciaire et politique) d’offrir à Vincent Lambert un lieu de vie et de soins réellement adapté à son état. »

Que faire ?

Notre-Dame de Chrétienté, association organisant chaque week-end de Pentecôte un pèlerinage de Paris à Chartres rassemblant plus de 10 000 marcheurs, propose à ses pèlerins de jeûner en ce triste jour, en demandant l'intercession du Pr Jérôme Lejeune. L'association propose également aux prêtres de faire sonner le glas tous les jours à 15h, heure de la mort du Christ et de Sa Miséricorde. 

Pour les parisiens, une veillée pour la Vie est organisée par les évêques d'Île-de-France, mardi à 19h30 à Saint-Sulpice (informations ici).

Prions pour Vincent !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

20 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader