Quelques conseils donnés avec les méditations - Hozana

Quelques conseils donnés avec les méditations

Quelques conseils donnés avec les méditations

Voici les différents conseils que j’ai trouvé avec les méditations que je vais vous partager chaque jour de l’année :

Ces messages d’un ange gardien doivent être lus et médités un à un. Un par jour. Ils sont inspirés. Leur formulation s’est faite sans peine. Celui à qui – René Lejeune – ils ont été comme « dictés » est un simple exécutant.

Ton ange gardien voit sans cesse la Face de Dieu (voir Mt 18, 10). Et, en même temps, il t’assiste, jour et nuit, depuis ta naissance jusqu’à ton passage dans l’au-delà ; il sera à tes côtés au Jugement dernier. C’est ton compagnon d’éternité.

Il porte un nom. Il t’aime ; il se réjouit avec toi ; il pleure quand tu pleures. Il verse des larmes quand tu te mets à l’écoute du « père du mensonge, meurtrier de l’homme depuis le commencement » (Jn 8, 44). Il est débardant de joie chaque fois que tu fais un effort qui accroît ta ressemblance avec Jésus, « doux et humble de cœur » (Mt 11, 29) ; chaque fois que tu vis l’amour comme l’apôtre Paul l’évoque (1 Co 13).

Ces messages renvoient l’écho de l’Évangile, la Bonne Nouvelle annoncée aux hommes par Jésus-Christ. Ou encore, ils sont le reflet de la vie sur terre du Fils de Dieu.

  • Ton ange gardien, cher méditant, ton « tuteur et berger », ne te dit pas autre chose. Médite ces messages un par un, un par jour, comme venant de lui. Reste à son écoute, tu finiras par « entendre » sa voix. C’est lui qui te parle, chaque jour, dans ces messages. À part quelques rares messages d’ordre personnel, tel celui du 13 mars.
  • Le but de ces médiation est de te faire prendre conscience, chaque jour plus intensément, de la présence continuelle à tes côtés de ton ange gardien.
  • Lis le message du jour le matin. Relis le soir. Si tu le fais fidèlement, dans un an, tu auras progressé sur ton chemin de sainteté. Et tu seras bien plus heureux.   Le Père Pio, déclaré bienheureux en 1999, voyait son ange gardien et conversait avec lui. Pie XI et Jean XXIII chargeaient le leur de missions ; imite-les (« Les Anges, armée secrète du Ciel », Ed. du Parvis, 3e édition 2004.

Si tu commences la méditation des 365 messages pendant l’année, reprends-les au 1r janvier suivant. Il y a une progression cachée dans leur suite. Tu peux reprendre plusieurs années de suite. Ce sont des paroles de vie. Elles sont inépuisables. Et elles t’aident à croître en sainteté pour ton plus grand bonheur. 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Christian
place Strasbourg, il y a 3 mois
Merci Sophie pour cette belle proposition de prières et d'écoute... J'avoue que mon Ange Gardien est le grand oublié de mes prières, mais grâce à vous, je vais en faire un compagnon de route sûr et bienveillant, n'hésitant pas à le prier et à le solliciter... En union de prières. Christian
Sophie
place Bruxelles, il y a 3 mois
Je vous souhaite de bien avancer sur cette route, car j'ai déjà - sans les prières, alors je me demande ce que ce sera avec ses prières - découvert beaucoup de choses sur les Anges Gardiens. Vraiment, leur parler et leur donner des missions, c'est ce qu'ils souhaitent. Bonne route et que la Divine Volonté anime toute ta communication avec ton Ange selon la Volonté de la Sainte Trinité.