Facebook PixelJ6 - Prions pour les femmes qui travaillent - Hozana
L'équipe d'Hozana

L'équipe d'Hozana dans Prions Saint Joseph dans nos soucis de travail

Publication #6Initialement publiée le 28 avril 2016

J6 - Prions pour les femmes qui travaillent

J6 - Prions pour les femmes qui travaillent

Elle fait son bonheur, et non pas sa ruine, tous les jours de sa vie. (Proverbes 31,12)

Introduction

Aujourd'hui nous prions pour les femmes qui travaillent. Nous savons à quel point cela peut-être difficile d'exercer une activité professionnelle. Souvent elles doivent mener de front, en plus de l'activité professionnelle, une vie de mère et d'épouse.
Ô Saint Joseph, nous vous confions les sentinelles de l'invisible qui ne ménagent pas leurs peines.

Un petit témoignage

Louise, témoigne de sa place de femme et de chrétienne dans le travail

"Pendant ma dernière année d'étude, j'ai créé une petite entreprise puis j'ai été engagée comme auditeur junior dans un grand cabinet d'audit. Je suis naturellement engagée dans mon travail et il compte beaucoup pour moi. Je m'y sens heureuse et épanouie, il me grandit. C'est aussi une terre de mission qui me tient beaucoup à cœur.
Pourtant, je m'interroge souvent sur la juste place à lui donner dans ma vie de femme catholique. Avant notre rupture, mon travail était un sujet de discorde important avec mon fiancé. Je me sens appelée à travailler là où je suis, comme à devenir épouse et mère, et je me demande comment je pourrais -  avec le travail que je fais - concilier ces deux appels.

Seigneur, que ta volonté soit faite dans ma vie !"

Un éclairage de la doctrine sociale de l'église

Le génie féminin est nécessaire dans toutes les expressions de la vie sociale; par conséquent, la présence des femmes dans le secteur du travail aussi doit être garantie. Le premier pas indispensable dans cette direction est la possibilité concrète d'accès à la formation professionnelle. La reconnaissance et la tutelle des droits des femmes dans le contexte du travail dépendent, en général, de l'organisation du travail, qui doit tenir compte de la dignité et de la vocation de la femme, dont « la vraie promotion (...) exige que le travail soit structuré de manière qu'elle ne soit pas obligée de payer sa promotion par l'abandon de sa propre spécificité et au détriment de sa famille dans laquelle elle a, en tant que mère, un rôle irremplaçable ».C'est une question à partir de laquelle se mesurent la qualité de la société et la tutelle effective du droit au travail des femmes.
La persistance de nombreuses formes de discrimination offensant la dignité et la vocation de la femme dans la sphère du travail est due à une longue série de conditionnements pénalisant la femme, qui, comme par le passé, continuent à « dénaturer ses prérogatives, l'ont souvent marginalisée et même réduite en esclavage ». Hélas, ces difficultés ne sont pas surmontées, comme le prouvent partout les diverses situations qui avilissent les femmes, les assujettissant aussi à des formes de véritable exploitation. L'urgence d'une reconnaissance effective des droits des femmes dans le cadre du travail se fait particulièrement sentir au niveau des rétributions, des assurances et de la prévoyance sociale.

Action concrète

Récitons un Je vous salue Joseph pour une femme qui travaille

Amen

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

J5 - Prions pour ceux qui créent/gèrent une entreprise

Publication #5Initialement publiée le 27 avril 2016

J4 - Prions pour ceux qui sont licenciés

Publication #4Initialement publiée le 26 avril 2016

J3 - Prions pour ceux qui ont eu un accident de travail

Publication #3Initialement publiée le 25 avril 2016

164 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader