Croyez les œuvres. - Hozana

Croyez les œuvres.

Croyez les œuvres.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 10, 31-42)

En ce temps-là, de nouveau, des Juifs prirent des pierres pour lapider Jésus. Celui-ci reprit la parole : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes qui viennent du Père. Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? » Ils lui répondirent : « Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, mais c’est pour un blasphème : tu n’es qu’un homme, et tu te fais Dieu. » Jésus leur répliqua : « N’est-il pas écrit dans votre Loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ? Elle les appelle donc des dieux, ceux à qui la parole de Dieu s’adressait, et l’Écriture ne peut pas être abolie. Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : “Tu blasphèmes”, parce que j’ai dit : “Je suis le Fils de Dieu”. Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire. Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. » Eux cherchaient de nouveau à l’arrêter, mais il échappa à leurs mains. Il repartit de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où, au début, Jean baptisait ; et il y demeura. Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n’a pas accompli de signe ; mais tout ce que Jean a dit de celui-ci était vrai. » Et là, beaucoup crurent en lui. 

Acclamons et partageons la Parole de Dieu.  

Merci pour l'illustration ! Si vous souhaitez vous aussi participer au partage de la Parole de Dieu par vos talents d'illustrateurs, n'hésitez pas à nous écrire sur le formulaire de contact.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

37 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Diane
 il y a 1 an
mon doux Jésus ta parole nous enseigne a ne pas juger selon les apparences des gens mais selon leur oeuvres car nul personne n est inutile dans cette vie on a toujours quelque chose a donner 🙏
Christian
place Lannion, il y a 1 an
Amen! Louange à toi seigneur Jésus ! En union de prière ! Alléluia !
Jean louis
 il y a 1 an
Aujourd'hui mon commentaire de évangile sera un article de la revue ;"Prions en église " intitulé ; Est-il le Fils de Dieu ? L'étau se resserre sur Jésus ses compatriotes , il est un blasphémateur et mérite la mort ." Tu n'es qu'un homme et tu te faire Dieu " .Ce chef d'accusation traverse les siècles et entretien le soupçon dans les esprits .Tout l'enjeu de notre foi est là . Oui ou non ,ce jeune Rabbi qui parle avec l'autorité et fait des miracles est-il le Fils de Dieu ? La réponse est par pur cadeau de l'Esprit et personne " ne sait ni d'où il vient ni ou il va " Signé par sœur Bénédicte de la Croix ,cistercienne
Nadine
place Herblay, il y a 1 an
Seigneur,je crois en toi, je t’aime, je t’adore.❤️🌹🌹🌹
Jean Michel
place Marseille, il y a 1 an
Restez avec moi, Seigneur Restez avec moi, Seigneur, car il est nécessaire de Vous avoir présent pour ne pas Vous oublier. Vous savez avec quelle facilité je Vous abandonne. Restez avec moi, Seigneur, parce que je suis faible et j'ai besoin de Votre force pour ne pas tomber si souvent. Restez avec moi, Seigneur, parce que Vous êtes ma vie, et, sans Vous, je sui sans ferveur. Restez avec moi, Seigneur, parce que Vous êtes ma lumière, et, sans Vous, je suis dans les ténèbres. Restez avec moi, Seigneur, pour me montrer Votre volonté. Restez avec moi, Seigneur, pour que j'entende Votre voix et Vous suive. Restez avec moi, Seigneur, parce que je désire Vous aimer beaucoup et être toujours en Votre compagnie. Restez avec moi, Seigneur, si Vous voulez que je Vous sois fidèle. Restez avec moi, Jésus, parce que, si pauvre que soit mon âme, elle désire être pour Vous un lieu de consolation, un nid d'amour. Restez avec moi, Jésus, parce qu'il se fait tard et que le jour décline... c'est à dire que la vie passe, la mort, le jugement, l'éternité approchent et il est nécessaire de refaire mes forces pour ne pas m'arrêter en chemin et, pour cela, j'ai besoin de Vous. Il se fait tard et la mort approche. Je crains les ténèbres, les tentations, les sécheresses, les croix, les peines, et combien j'ai besoin de Vous, mon Jésus, dans cette nuit de l'exil. Restez avec moi, Jésus, parce que, dans cette nuit de la vie et des dangers, j'ai besoin de Vous. Faites que je Vous reconnaisse comme vos disciples à la fraction du pain, c'est-à-dire que la communion eucharistique soit la lumière qui dissipe les ténèbres, la force qui me soutienne et l'unique joie de mon coeur. Restez avec moi, Seigneur, parce qu'à l'heure de la mort, je veux rester uni à Vous, sinon par la communion, du moins par la grâce et l'amour. Restez avec moi, Jésus, je ne Vous demande pas les consolations divines parce que je ne les mérite pas, mais le don de Votre présence, oh ! Oui, je Vous le demande. Restez avec moi, Seigneur, C'est Vous seul que je cherche, Votre amour, Votre grâce, Votre volonté, Votre Coeur, Votre Esprit, parce que je Vous aime et ne demande pas d'autre récompense que de Vous aimer davantage. D'un amour ferme, pratique, Vous aimer de tout mon coeur sur la terre, pour continuer à Vous aimer parfaitement pendant toute l'éternité. Ainsi-soit-il. Saint Padre Pio